Breaking News

Santé : Voici pourquoi faut-il prendre douche le soir que le matin

En matière de propreté, le mieux est parfois l’ennemi du bien. Nettoyer sa peau à outrance peut en effet nuire à la santé. Corrigez le tir!

Combien de douche faut-il prendre dans la semaine ?

Les dermatologues sont unanimes sur un point : se laver tous les jours n’est pas nécessaire. Une douche un jour sur deux et une petite toilette quotidienne sur les zones où prolifèrent le plus les microbes visage, entrejambes, aisselles et pieds sont amplement suffisantes. En 2021, dans une interview au Times, le Dr. C. Brandon Mitchell, dermatologue, affirmait que “la plupart des gens se lavent trop” arguant que se doucher quotidiennement répond plus à des besoins de vie en société qu’à des impératifs de santé. Il invitait à ne se doucher qu’une à deux fois par semaine seulement ! Cependant, on parle ici de lavage corporel intégral. Évidemment cette fréquence de toilette dépend du mode de vie ; une personne faisant quotidiennement du sport sera plus encline à se doucher tous les jours pour éliminer la sueur, les cellules mortes et éviter les odeurs corporelles.

Reste que l’eau chaude, le calcaire et les détergents ne sont pas un bon cocktail pour l’épiderme. Un adoucisseur d’eau est une bonne solution pour préserver l’intégrité de la peau. Évitez de trop frotter : utilisez la paume des mains et un nettoyant doux sans savon qui respecte l’acidité naturelle de la peau. Et sur les zones peu sales comme les bras et les jambes, passez-les sous l’eau sans faire mousser votre gel douche.

Faut-il se doucher le soir ou le matin ?

Il vaut mieux se laver le soir. Car vous ne le savez peut-être pas mais c’est le soir que notre peau se régénère, or la journée on accumule de nombreuses bactéries, virus, parasites… qui nuisent à ce processus.

Pourquoi trop se doucher peut nuire à la santé ?

L’épiderme est le premier rempart du corps contre les agressions extérieures. S’il est trop récuré, le film hydrolipidique (sébum) qui le protège est altéré et les cellules cutanées deviennent vulnérables. Elles ne sont plus jointives. Du coup, l’eau s’évapore et des microbes peuvent passer à travers la peau. Se laver de manière excessive déséquilibre en outre les milliers de bactéries amies, la flore cutanée qui vivent à la surface de l’épiderme et nous aident à combattre les agents infectieux. Plusieurs études scientifiques ont aussi montré que l’excès de propreté perturbe le système immunitaire, ce qui nous rend vulnérable aux infections et aux allergies. La rédaction

Partager:

Voir aussi

BENI : Deux civils pris en otage par les ADF à kokola

Les rebelles Adf ont pris en otage deux civils la journée de ce lundi 27 …