Breaking News

RDC : Félix Tshisekedi félicite le parlement de leur décision sur la non intégration de M23 au sein des FARDC

Conformément à l’article 77 de la constitution, le Président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi a, le samedi 10 décembre 2022, prononcé un discours sur l’État de la nation, devant les deux chambres du parlement réunies en congrès, à Kinshasa capitale congolaise et siège des institutions.

À cet effet, le Chef de l’État a rendu un vibrant hommage au parlement pour avoir été ferme à l’égard du gouvernement,en formulant une recommandation qui interdit à celui-ci de refaire celles qui sont considérées comme des erreurs du passé, à l’occurrence l’intégration des éléments issus des groupes armés qui sèment terreur et désolation dans la partie Est de la RDC

« Je félicite notre Parlement qui a travers la recommandation de l’Assemblée nationale du 08 novembre 2022, a déclaré le M23 comme groupe terroriste et interdit au Gouvernement de procéder à l’intégration, au mixage, au brassage au sein des Forces Armes de la République Démocratique du Congo , de la Police Nationale et tout autre service de sécurité des éléments issus des groupes armés qui se sont livrés à des violations de droits de l’homme au préjudice des populations congolaises» a déclaré le Chef de l’État congolais.

Il a par la même occasion, rendu également un hommage aux forces armées de la République Démocratique du Congo pour la défense de l’intégrité du territoire national au prix de sacrifice suprême.

« Je rends hommage à nos Forces Armées qui tout en restant attentives aux efforts diplomatiques que nous obligent notre ouverture au monde et nos engagements internationaux, défendent la Patrie et sont déterminés à poursuivre l’ennemi jusqu’à son dernier retranchement» a indiqué le Président Tshisekedi.

Par ailleurs, Face à la persistance des menaces contre la paix et la sécurité de la RDC, lors de son adresse télévisée de novembre dernier à la Nation, le Chef de l’État congolais avait galvanisé ses
troupes et fait appel à la vigilance de la population, particulièrement de la jeunesse en l’incitant à se faire enrôler massivement au sein des Forces de
Défense et de Sécurité.

A cet effet « Je ne saurai passer sous silence la réponse de la jeunesse à l’appel patriotique à défendre la Patrie, dont j’ai pu mesurer avec fierté l’ampeur lors de
ma visite d’inspection à la base militaire de Kitona le jeudi 8 décembre.
Je salue aussi les Initiatives du monde universitaire visant à accompagner de manière structurée l’engagement patriotique de la jeunesse estudiantine à la défense de la Patrie» a-t-il exprimé sa satisfaction.

À noter que cette adresse à la nation s’inscrit dans le cadre légal et constitutionnel , qui permet au Président de la République et Chef de l’État de rendre compte de l’état de son pays au peuple devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès et cet discours ne donne lieu à aucun débat.

Partager:

Voir aussi

SÉCURITÉ DANS L’EST: LE CHEF DE L’ÉTAT A PRÉSIDÉ LA DEUXIÈME RÉUNION DE LA TASK FORCE DU HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE

Ce lundi 09 juillet 2024 , au Palais présidentiel de Mont-ngaliema, le Chef de l’État …