Breaking News

Kasaï :Un mort et des blessés dans une attaque contre la délégation d’un député à Mweka.

Un mort et des blessés, est le bilan d’une attaque contre la délégation du député national Constantin Mbengele Kwete Thamuk à Mweka.

L’information est confirmée par le questeur de l’assemblée provinciale du Kasaï Gaston Dodo Piema qui estime que la situation serait consécutive au message non pacifique lancé par des personnes qui ne s’inscrivent pas encore à la culture de la paix.

À en croire les sources recoupées, la délégation attaquée, quittait la cité de Mweka vers le port de Bena makime jeudi 9 mars et a passé nuit à bongo bushepi.

« C’est pendant la nuit du jeudi à vendredi qu’ils ont attendu de coups de balles de calibre 12 dans le village, et ils ont cru qu’il s’agissait de chasseurs.
Le matin du vendredi 10 mars la délégation a poursuivi le chemin vers sa destination, c’est au village mbongo-liele, que ces personnes se cachaient dans des maisons et attendaient pour attaquer la jeep», indique une source.

« Au passage de celle-ci, ils ont tiré à bout portant sur cette dernière, c’est alors qu’une balle a atteint Monsieur Félix assistant du député national Constantin Mbengele Kwete Thamuk. Ils ne se sont pas arrêté cette fois-ci, à la section avant d’arriver dans le village d’Ilenge, ils ont trouvé la route coupée au moyen de branches d’arbres pour empêcher que la jeep ne roule facilement dans le souci selon un rescapé, de les attaquer de nouveau lorsqu’ils vont freiné,, cette fois là, ces assaillants non réussi le coup» , a ajouté notre source.

Soulignons que, parmi ceux qui ont orchestré l’attaque certains ont été arrêtés et sur place ils ont dévoilé qu’il s’agissait d’une situation préméditée dont le chef de mission est un certain Dieudonné qui avait promis une somme d’un million de francs congolais à chacun après l’opération qui consistait à abattre tous ceux qui se trouvent à bord de la jeep notamment l’élu du coin Constatin Mbengele Kwete Thamuk.

D’une autre part, plusieurs vidéos devenues virales montrent l’assistant du député national Constantin Mbengele entouré par les infirmiers qui extraient les balles de la tête de ce dernier; ces mêmes vidéos détaillent comment certains éléments ayant orchestré l’attaque expliquent leurs motivations.

À ces jours, le calme est revenu après l’intervention de la force de sécurité et les blessés sont internés dans des organisations sanitaires pour leur traitement.

À noter que la victime exige que la justice soit faite, et le député national Constantin Mbengele Kwete Thamuk rappelle qu’il était en pleine sensibilisation de la population à l’enrôlement.

Faustin Nkumbi

Partager:

Voir aussi

SÉCURITÉ DANS L’EST: LE CHEF DE L’ÉTAT A PRÉSIDÉ LA DEUXIÈME RÉUNION DE LA TASK FORCE DU HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE

Ce lundi 09 juillet 2024 , au Palais présidentiel de Mont-ngaliema, le Chef de l’État …