Breaking News

Alerte :contrairement aux sociétés d’investissement en ligne, une structure dénommée “Earn in” arnaque les gens sur internet

Plusieurs internautes se disent avoir été arnaqués par “Earn in” une pseudo société d’investissement en ligne, qui se déclare pratiquer le cash out, une méthode européenne que les pirates utilisent, pour pirater des cartes de crédit des particuliers pour se faire de l’argent facilement dans peu de temps.

Contacté par Okactu.com, une victime de cette vaste escroquerie laisse savoir qu’il s’agit d’un individu qui garde l’anonymat et montre ainsi aux gens un tarif forfaitaire avec de montants à investir et à gagner après 4 heures.

« Au départ il m’avait appelé par téléphone au +243 999 115 816 puis m’a demandé d’envoyer à un autre numéro Airtel de l’argent et que si j’envoyais 65$, je vais avoir un gain de 700$ dans 4heures, conformément au ce qui est mentionné sur sa grille tarifaire. J’avais envoyé ,puis le temps promis arrivé, il m’a supprimé de son groupe ainsi que toute notre conversation . Nous demandons à Airtel et d’autres plateformes de télécoms et d’investissement en ligne ainsi que des agences de transfert d’argent de veiller à ce que cette situation qui ternisse déjà l’image de ces réseaux de communication», témoigne la victime.

Et de poursuivre,

« Ça fait plusieurs mois que nous investissons dans Bay wa, et d’autres plateformes parcontre on ne s’est jamais heurté contre ce genre de situation. Nous demandons donc à d’autres plateformes d’investissement en ligne d’user de vigilance et allouer des moyens conséquents pour lutter et mettre hors d’état de nuire ces frappeurs qui peuvent réduire la crédibilité de leurs business», conclut notre source.

À noter qu’à ce sujet, le présumé auteur de cette arnaque , a un groupe WhatsApp qu’il a crée et nommé “Technique informatique 2” laisse savoir qu’il est en collaboration avec plusieurs pirates informatiques européens pour mener a bien son projet.

Il sied de rappeler qu’au moins trois personnes ont témoigné à Okactu.com avoir été victime des tromperies de cette structure fallacieuse.

Partager:

Voir aussi

WhatsApp va bientôt permettre l’envoi de messages vidéo

WhatsApp va bientôt permettre l'envoi de messages vidéo