Breaking News

Lubero: deux convois militaires de la MONUSCO attaqués par des hommes armés

Deux convois des casques blues de la MONUSCO ont été attaqués, dans la nuit de samedi à dimanche 18 juin, par des hommes armés à Kimbulu, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu).

Selon le responsable de l’information publique de la MONUSCO à Beni, Jean-Tobie Okala, ces convois effectuaient de mouvements de routine, lorsqu’ils ont été attaqués dans cette localité, située à une trentaine de kilomètres au sud de la ville de Butembo, sur l’axe entre Musienene et Lubero-Centre.

Il explique que, contrairement aux rumeurs, ces casques bleus ont bel et bien été pris pour cible par des hommes armés non autrement identifiés :

« Nous ne sommes pas au courant de cette information que les casques bleus auraient ouvert le feu sur des civils. Cela s’apparente à la désinformation que nous combattons. Ce que nous savons, en revanche et qui est vrai, c’est qu’il y avait deux convois militaires de la MONUSCO la nuit de samedi à dimanche dernier. Un convoi partait de Beni pour Goma en passant par Lubero et Butembo et l’autre, lui, faisait le chemin en sens inverse ; donc Goma-Beni toujours en passant par Butembo et Lubero. Les deux convois ont été attaqués par des individus armés non identifiés ».

Jean-Tobie Okala insiste sur le fait que les casques bleus ont ouvert le feu en situation de défense face à des hommes armés et non des civils :

« Nos deux convois ont été attaqués par ces individus armés, ils ont essayé de bloquer la route pour empêcher nos convois d’avancer. Nous avons fait usage de tirs de sommation en tirant naturellement en l’air. J’en profite pour rappeler que ce n’est pas la première fois que nous organisons des convois la nuit dans cette région. Cela se fait en toute transparence et toujours en coordination avec les autorités locales ».

Partager:

Voir aussi

SÉCURITÉ DANS L’EST: LE CHEF DE L’ÉTAT A PRÉSIDÉ LA DEUXIÈME RÉUNION DE LA TASK FORCE DU HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE

Ce lundi 09 juillet 2024 , au Palais présidentiel de Mont-ngaliema, le Chef de l’État …