Breaking News

BRICS : à distance, Poutine fustige les occidentaux et l’ONU

2 Ce mardi 22 août, S’est ouvert à Johannesburg en Afrique du Sud, le 15e sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). Cette rencontre de haut niveau était l’une des plus attendues en cette année 2023. Le sommet se tient dans un contexte particulier marqué par le conflit russo-ukrainien.

Le président russe, Vladimir Poutine n’a pas fait le déplacement sur l’Afrique du Sud. En effet, le chef du Kremlin est visé par un mandat d’arrêt international de la CPI (Cour Pénale Internationale) et sa venue aurait été problématique.En outre, la nation arc-en-ciel est membre de la CPI et en théorie si Vladimir Poutine effectuait le déplacement il aurait dû être arrêté. Pour ne pas provoquer de complexités diplomatiques avec son hôte sud-africain, le dirigeant russe a préféré surseoir à son déplacement.

Cependant, à l’ouverture du sommet, Vladimir Poutine était présent virtuellement par vidéo interposée. Assis derrière son bureau, Poutine a livré un discours ferme comme il en a l’habitude.
 
Magzote via okactu.com
Partager:

Voir aussi

Kasaï : le gouverneur Crispin Mukendi prend officiellement ses fonctions

Une nouvelle page de l’histoire s’est écrite pour la province du Kasaï. L’équipe du nouveau …