Breaking News

Flash/Exetat 2023 : Des diplômes de repêchage réapparaissent à Goma

La ville de Goma est en effervescence le soir de ce jeudi 21 septembre 2023 suite à la célébration de ce que certains appellent les « diplômes de repêchage » de l’Examen d’État pour l’édition 2022-2023.

Après avoir échoué lors de la première publication des résultats, certains finalistes ont obtenu de nouveaux résultats avec des pourcentages, tels que 54%, 65% et 50%.Interrogés sur la manière dont ils ont eu accès à ces résultats, les élèves lauréats affirment avoir entendu une rumeur, dont ils ne connaissent pas l’origine, selon laquelle les résultats étaient à nouveau disponibles.

Certains les ont découverts sur les statuts WhatsApp de leurs contacts et ont décidé de vérifier par eux-mêmes.

Il est surprenant de constater qu’une telle situation se présente pour la première fois dans l’histoire de l’Examen d’État en République démocratique du Congo.

Il convient de noter que cette édition de l’Examen d’État a été marquée par de nombreuses contestations, de Kinshasa à Lubumbashi, en passant par Goma.

Certains élus du peuple ont dénoncé le manque de crédibilité dans la correction des épreuves.

Selon l’un de ces élus, certaines écoles de Goma n’ont pas diplômé d’élèves depuis plus de deux ans, malgré leurs efforts notables à chaque édition, ce qui suscite des doutes.

Nous sommes en train d’entrer en contact avec le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique ainsi qu’avec les opérateurs de télécommunication chargés de la diffusion des résultats afin de clarifier ces faits.

En attendant, nous préférons vous informer de ces événements. Si vous ou l’un de vos proches avez échoué, il est recommandé de vérifier également ces résultats.

Cependant, veuillez noter que cette information n’a pas été vérifiée et doit donc être considérée avec prudence.le volcan News .

Net via okactu.com

Partager:

Voir aussi

Nord-kivu: Le couloir Nord accuse un groupe d’individus de prendre le frais de transport des journalistes engagé aux activités de l’EPSP de manière frauduleuse

Depuis la mort de l’IPP Wiholo Mitobe et la sortie de son proved au Nord …