Breaking News

Masisi : Trois cadavres des jeunes tués par balles découverts à Sake et Mubambiro en moins de 24 heures

À Sake,groupement Kamuronza Dans l’intervalle du mercredi 20 au jeudi 21 septembre 2023, trois jeunes hommes ont été tués dont deux à Sake et un à Mubambiro, deux entités du groupement Kamuronza en territoire de Masisi (Nord-Kivu).

À Sake le motard Karoli Sengiyunva a été retrouvé mort mercredi non loin du marché de viande de porc de Sake après son enlèvement le dimanche 17 septembre, Aruna Batundi Michel lui a été tué par un élément Muzalendo après une dispute au quartier Kyambali, toujours dans la cité de Sake. Le troisième corps est celui d’un autre jeune d’une vingtaine d’années du nom de Ismaël Claude qui pour des raisons non encore élucidées a été tué dans la nuit de mercredi par un militaire FARDC Commando.

La société civile du groupement Kamuronza a dénoncé ces cas de meurtre, appellant les forces de sécurité à se surpasser dans la protection des populations.

« Pendant que nous étions en train de pleurer notre frère dont son corps a été retrouvé derrière un camp de déplacés au quartier Virunga de Sake, voilà que deux autres cadavres des jeunes garçons fusillés dans la nuit du même mercredi ont été découverts, l’un à Sake et l’autre à Mubambiro.

Nous condamnons avec dernière énergie ces assassinats incessants»

Tout en dénonçant ce énième cas d’assassinat qui ramène à 6 le nombre de mort par balle dans le seul mois de septembre, la société civile du groupement Kamuronza réitère son appel aux autorités politicomilitaires de démilitariser ‘es grandes agglomérations en n’y laissant qu’une unité PM pour sécuriser la population et que tous les autres militaires FARDC comme Wazalendo soient déployés sur des positions avancées.

Le volcan News.net via okactu.com

Partager:

Voir aussi

SÉCURITÉ DANS L’EST: LE CHEF DE L’ÉTAT A PRÉSIDÉ LA DEUXIÈME RÉUNION DE LA TASK FORCE DU HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE

Ce lundi 09 juillet 2024 , au Palais présidentiel de Mont-ngaliema, le Chef de l’État …