Breaking News

Insécurité à Goma: le maire appelle les jeunes des mouvements citoyens à intégrer la police

Le maire de Goma (Nord-Kivu), le commissaire supérieur principal Makosa, invite les jeunes des mouvements citoyens à s’enrôler massivement dans la Police nationale congolaise (PNC) pour lutter contre l’insécurité qui prend de l’ampleur dans la ville. Il a lancé cet appel mardi 28 mars lors d’un face-à-face qu’il a eu avec les cadres de base, les représentants des mouvements citoyens et autres structures de la société civile.

Ils ont échangé sur l’insécurité qui prend de l’ampleur dans la ville, caractérisée notamment par les meurtres.

Plusieurs facteurs qui justifient cette situation ont été soulevés. Il s’agit notamment de la présence des camps militaires dans la ville, dont celui de Munzenze et Katindo. La circulation des hommes porteurs illégaux d’armes dans la ville, appelés « Wazalendo », mais aussi la divagation des militaires dans plusieurs quartiers de la ville et bien d’autres maux.

Le commissaire supérieur principal François Kabeya Makosa a tout d’abord salué cette initiative de la population de s’approcher de l’autorité. Par la suite, il a expliqué à ses interlocuteurs les défis que rencontrent les agents affectés à la sécurisation de la ville.

Kabeya Makosa dit partager la souffrance de la population, tout en l’appelant à rester vigilante et s’assurer de « qui fait quoi dans leurs quartiers ».

Radiookapi.net via Okactu.com

Partager:

Voir aussi

BENI: Capture d’un terroriste islamiste par la coalition FARDC-UPDF

Ce terroriste islamiste MTM/ ISCAP de nationalité Congolaise,a été capturé la journée du jeudi 18 …