Breaking News

En séjour en Belgique : Félix Tshisekedi a- t – il un mot ?

Belgique, le 28 février 2024 (Cellcom / presidence.cd)

Le Président Félix Tshisekedi s’est entretenu en tête-à-tête, ce mercredi matin à Bruxelles (Belgique), avec le Premier ministre belge , Alexander De Croo. Le Chef de l’État a profité de l’occasion pour rappeler la position ferme de la République Démocratique du Congo (RDC), concernant la crise sécuritaire dans sa partie Est et particulièrement sur le récent protocole d’accord signé entre l’Union Européenne (UE) , et le Rwanda concernant l’exploitation des minerais.

Face à la presse, le Président Félix Tshisekedi a demandé des sanctions contre le Rwanda. « C’est la seule chose qui pourra faire reculer le dictateur Paul Kagame », a-t-il déclaré d’entrée de jeu. « Nous sommes certains que des minerais sont volés à la RDC et il n’est pas question pour nous que cet accord puisse passer », a poursuivi, sans atermoiements, le Chef de l’État sur l’accord UE-Rwanda.

Sur le même sujet, le Président de la République a reconnu le soutien de la Belgique à la RDC : « je suis content de la position de la Belgique qui se pose aussi des questions sur cet accord. Nous pensons que cette position est très intelligente parce qu’elle va même dans le sens de dire que si accord il y a, il faut prendre soin de vérifier la traçabilité, la provenance de ces minerais ».

« Il y a toujours moyen de faire plus, mais la Belgique fait quelque chose », a conclu le cinquième Président congolais.

Le 19 février dernier, l’UE et le Rwanda avaient signé un protocole d’accord ayant pour objectif « de renforcer le rôle du Rwanda » dans le développement de « chaînes de valeur durables et résilientes pour les matières premières critiques. »

La rédaction

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …