Breaking News

Arrestation de Jimmy Nzialy : Le député national Erick Bwanapuwa fixe l’opinion

L’on en sait un peu plus sur l’arrestation de Me Jimmy Nzialy Lumangabo, porte-parole civil du Gouverneur militaire du Nord-Kivu.

48 heures après, le député national Érick Mumbere Bwanapuwa a éclairé la lanterne sur l’arrestation et le transfert de Jimmy Nzialy dans la ville province de Kinshasa. Dans une sortie médiatique, l’elu de Goma et de Nyiragongo remet en cause ces qui mettrent en corrélation les anciennes images de Jimmy Nzialy et l’ancien Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa, actuellement président de l’Alliance Fleuve Congo (AFC), principal allié du M23.

A haute voix, Mumbere Bwanapuwa souligne qu’il ne peut pas travailler avec Corneille Nangaa, au détriment du peuple congolais. A l’en croire, l’heure est maintenant d’emietter les rebelles du M23 et non commencer à arrêter les innocents.

« Oui! j’ai un jour adhéré au parti de corneille Nangaa lorsqu’il travaillait pour l’intérêt du Congo. Depuis avril 2023 , je n’ai plus aucun contact avec lui .J’ai entendu par les médias qu’il a créé un mouvement contre la République. Je tiens à affirmer que je travaille pour l’intérêt du peuple congolais et je ne peux pas adhérer à une idéologie allant à l’encontre de mon pays », a laissé attendre Mumbere Bwanapuwa, un des anciens compagnons de Jimmy Nzialy.

Selon une source indépendante , Jimmy Nzialy Lumangabo et plusieurs autres autorités de la province du Nord – Kivu précisément à Goma ont été interpellées puis transférées à Kinshasa pour des raisons de complicité avec les rebelles du M23.. Sans beaucoup des commentaires, le dossier serait entre les mains des services de sécurité du pays.

Dossier à suivre!

La rédaction

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …