Breaking News

Nord – Kivu : Rubaya deuxième El – Dorado du M23

La coordination de société civile Masisi dénonce l’extraction du site de Rubaya comme devenue une deuxième source de revenu de la rébellion du M23 , après Kishishe dans le ( Bambo ) depuis plusieurs jours.

Ce message est de la coordination territoriale de la société civile de Masisi dénonce les pillages , la commercialisation ainsi que l’exploitation des minaires dans cette zone en territoire de Masisi .

À en croire la même source, :«plusieurs dizaines des tonnes des minerais notamment de coltan en provenance de ce site , trafique dans plusieurs mains et , traverse frauduleusement par le poste frontière de Bunagana », explique t – elle, par le Biais de Télésphore Mitondeke coordonnateur de la société civile de Masisi .

Et d’ajouter :

«Des Matières prière, sont en train d’être évacuées dans la région de Rubaya vers la cité de Mushaki . Après la réception de ces minerais , les rebelles utilisent les véhicules nuitamment en passant par Kausa , Kilolirwe , et Kitchanga , pour chuter dans des comptoirs clandestins de Bunagana , qui transiterait
vers le Rwanda »

Rappelons que , Rubaya , a été fermé après l’arrestation de l’ancien député national Édouard Mwangachuchu , soupçonné d’être en conivence avec la rébellion du M23 au Nord – Kivu .

La rédaction

Partager:

Voir aussi

Kalehe: Plus de 282 000 personnes déplacées de guerre en provenance du Nord-Kivu, vivement des conditions inhumaines au Buzi

Kalehe: Plus de 282 000 personnes déplacées de guerre en provenance du Nord-Kivu, vivement des conditions inhumaines.