Breaking News

MAMBASA /SÉCURITÉ: Arrestation du commandant en chef de la milice dénommé  » Kyandenga  » par les FARDC à Mambasa .

Kamabale Matabishi, alias « prof « , comme c’est de lui qu’il s’agit, a été capturé à LELESI, Une bourgade située à plus ou moins 30km à l’ouest de BIAKATO en chefferie de Babila babombi en territoire de MAMBASA.

Selon le capitaine Antonny Mwalushay, porte parole des opérations sokola 1 grand nord, souligne que :  » Kamabale Matabishi avait pris le commandement de ce mouvement supplétif des terroristes islamistes MTM/ISCAP depuis l’arrestation à Butembo, de son chef Jean-Baptiste Kyandenga, le 18 septembre 2022  » .

Et d’ajouter : » Ce chef rebelle est accusé par l’armée de collaborer avec les terroristes islamistes ADF. car Il était à la tête d’une rébellion, auteure de plusieurs exactions des civils dans la province de l’Ituri « .

Ce seigneur de guerre a été capturé lors d’une opération spéciale menée par les FARDC en collaboration avec certains compatriotes épris de paix.

L’arrestation de Kambale Matabishi est saluée par plusieurs acteurs de la société civile qui exigent justice.

Christophe Munyanderu, acteur politique du territoire d’irumu et anciens coordonnateur de la société civile de la place qui s’est confié à okactu.com ,indique que :  » cette arrestation est le fruit de la collaboration civilo -militaire dans cette partie du sud de MAMBASA  » déclare t – il sous un ton calme

Entre Temps, Rams Malikidogo, défenseur des droits humains au sein de la CRDH MAMBASA salue cette action des civils accompagnés par les services de défense de la zone et met en garde toute forme de récupération politique et manipulation politicienne .

Cependant , notre personne ressource souhaite que les audiences en chambre foraines se tiennent publiquement dans le territoire de MAMBASA afin d’arrêter tous ses collaborateurs.

Notons que, ce jolie coup de filet intervient quelques jours seulement après le changement du commandement de 1201 régiments par celui de 3203 dans la chefferie de Babila babombi. Au même moment la CRDH antenne d’irumu par le biais de son coordinateur Christophe munyanderu qui aussi salut cette arrestation car, cette milice dénommée kyandenga qui opérait dans la chefferie de walese vonkutu territoire d’irumu avait beaucoup endeuillée la population de la dite chefferie en tuant les hommes, femmes et enfants.

Davi’s Erasme

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …