Breaking News

Goma grève des motards : Johnson ISHARA BUTARAGAZA appelle les autorités à la levée de la mesure interdisant la circulation de motards à 18 heures sans condition.

Dans une interview exclusive accordée à Goma chef lieu de la province du Nord-Kivu, Johnson Ishara Butaragaza Cadre de LGD Parti de l’opposition cher au Sénateur MATATA PONYO et un acteur politique très écouté et respecté dans la ville, ce dernier demande aux autorités urbaines de lever la mesure cavalière et impopulaire interdisant la circulation de motards en ville de Goma à partir de 18 heure. Il croit plutôt que c’est ridicule qu’en plein État de siège, les militaires et les policiers n’arrivent pas à imposer la sécurité dans cette ville déjà deux ans durant.

« Je crois que ça ne sert à rien d’interdire les motards de circuler à partir de 18 heure car, le risque zéro d’insécurité n’existera pas dans ce monde mais par contre les autorités de l’État de siège doivent quitter leurs maisons luxueuses et aller sur terrain pour intensifier les bonnes stratégies de terrain pour garantir la liberté de circulation à tout citoyen» lâche t-il .

Celui-ci ajoute, disant : « plusieurs habitants vivent au taux du jour inclu les motards qui travaillent pendant la nuit, les bonnes mesures ne doivent pas aller dans le sens d’appauvrir la population mais à contribuer efficacement à son développement. Les autorités devraient amorcer les échanges constructifs avec les structures encadrant les motards et les élargir aux coordinations de la Societé Civile pour éviter à la ville des journées chaotiques comme celle de ce lundi » déclare ce dernier.

Notons que, la ville de Goma est restée sèche cet avant midi du lundi 29 janvier 2024, sans circulation des taximans moto , en attendant la levée de cette mesure ou non par le maire de la ville, le commissaire principal Kapend.

La rédaction.

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …