Breaking News

Nord-Kivu : accalmie à Bashali Mukoto après des affrontements entre le M23 et une coalition des Wazalendu

Une accalmie fragile s’est installée, lundi 29 mai, dans la localité de Kabukomo, à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Kitshanga, dans le groupement des Bashali Mukoto, (Nord-Kivu), après des affrontements, dimanche 28 mai, entre les rebelles du M23 et une coalition des Maï-Maï.

L’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) et les Nyatura Bazungu ont combattu ensemble contre les rebelles du M23, dimanche dans la matinée, dans cette partie du territoire de Masisi.

A en croire les sources coutumières et celles de la société civile locale, ce sont les rebelles du M23 basés à Kirumbu qui ont lancé cette attaque contre la coalition de ces combattants locaux, appelés des « Wazalendu ou patriotes », dans le village Kabukomo.

Après environ deux heures d’affrontements, les rebelles auraient battu en retraite, attestent ces mêmes sources.

Quelques habitants avaient fui le milieu, y sont retourné aussitôt après, mais la situation reste tendue dans la zone.

Par ailleurs, le contingent burundais de la Force régionale de l’EAC déploie ses bases, notamment à Kilolirwe, Kitshanga et Mweso, dans cette zone où les rebelles s’étaient réellement retirés.

Cependant, selon plusieurs sources, le M23 maintien toujours ses positions dans des agglomérations proches, comme Kibatsiro, Kirumbu, Busumba…, dans le territoire de Masisi.

Radiookapi.net via okactu.com

Partager:

Voir aussi

BENI : Un chef terroriste MTM, aux côtés de ses 4 gardes du corps Neutralisé par les FARDC

Ces Cinq Djihadistes sont tombés sur le sol Congolais la journée du vendredi 5 avril …