Breaking News

Nord-Kivu : le M23 multiplie des meetings pour réclamer le dialogue avec Kinshasa

Les rebelles du M23 ont organisé vendredi un meeting à Kibumba, une localité du territoire de Nyiragongo sous leur contrôle depuis l’année dernière. Au cours de ce rassemblement, les M23 ont mobilisé la population pour envoyer un « message d’unité » à Félix Tshisekedi.

« Joignons nos mains pour envoyer au président Tshisekedi un message et lui montrer que nous sommes unis. S’il envoie ses avions et ses bombes, il va tuer le M23 et la population civile locale », a déclaré un cadre de ce mouvement rebelle.

Il a déploré en plus le refus de Félix Tshisekedi de prendre langue avec les M23 qui insistent pourtant sur le dialogue.

« Le M23 a demandé à ce que nous puissions dialoguer, vous avez refusé.

Aujourd’hui, ensemble, nous formons une chaîne contre le tribalisme. Nous sommes unis, ne nous amenez pas de discours de division et de séparation chez nous », a-t-il martelé, tout en qualifiant l’oral de Tshisekedi à la 78ᵉ Assemblée générale des Nations-Unies d’« incendiaire, divisionniste et de maintien de la mauvaise gouvernance et toutes les antivaleurs ».

Dans ce discours, Félix Tshisekedi avait fermé la porte à tout dialogue avec les rebelles du M23.« Le M23 exige un dialogue qui ne leur sera jamais accordé », avait-il déclaré.

Dans son intervention, Tshisekedi avait également réitéré « sa demande au Conseil de sécurité de l’ONU de sanctionner toute personne physique et morale, reconnue comme auteur, co-auteur et complice matériel et intellectuel des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité ainsi que des violations graves des droits de l’homme, de la charte des Nations unies et du droit international sur le territoire congolais ».

Média Congo.Net via okactu.com

Partager:

Voir aussi

kasaï:une visite de haut niveau effectué par le commissaire provincial sylvano kasongo, à kamonia

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise , en province de kasaï, le général …