Breaking News

Élections 2023 : l’utilisation abusive des enfants lors des campagnes électorales suscite l’indignation

Depuis le début de la campagne électorale à en République démocratique du Congo, à Goma en particulier chef lieu de la province du Nord-Kivu, certains candidats utilisent des enfants pour distribuer des photos et des prospectus, une pratique préoccupante qui soulève des inquiétudes au sein de la population.

Cette utilisation inappropriée d’enfants à des fins de propagande électorale est devenue une pratique répandue dans de nombreuses villes de la république démocratique du Congo depuis le début de cette campagne électorale.

Des journalistes de la synergie « Spéciales élections 2023 » de la section provinciale de l’Union nationale de la presse du Congo ont pu constater ce phénomène dans la ville de Goma.

Toutefois, cette pratique est vivement condamnée par les défenseurs des droits de l’enfant, qui y voient une violation flagrante des droits de ces jeunes.Justin Vuguvugu, membre de la section « Protection de l’enfance » de la MONUSCO, souligne que les enfants de moins de 18 ans ne devraient pas être impliqués dans le processus électoral.

Il estime qu’il est essentiel d’informer et d’éduquer les enfants sur les élections, mais qu’il est inacceptable de les utiliser ou de les manipuler.Le Parlement d’enfants de la zone Est a également réagi face à cette situation la qualifiant d’un véritable « crime ». Ils rappellent que l’utilisation d’enfants va à l’encontre de l’esprit de la loi sur la protection de l’enfant du 10 janvier 2009, qui prohibe toute forme de violence et d’exploitation envers les enfants.

Gloire Balolage

Partager:

Voir aussi

Nord – Kivu : le terroriste ADF , ( Anywari AL Iraq ) capturé par les FARDC et l’UPDF

Le terroriste d’origine ougandaise Anywari AL Iraq , notamment célèbre au sobriquet AA , a …