Breaking News

Bombardements dans les altercations à Mweso: Le nombre de morts passe de 18 à 23 personnes

Après les Bombardements de la cité de Mwisho de ce jeudi 25 /Janvier / 2024, en territoire de Masisi le nombre de morts de l’explosion passe de 18 à 23 personnes .

Depuis la matinée de ce vendredi la population se vide de Mweso vers Nyanzale , kalembe, avec la peur au ventre.

Contacté à ce sujet le notable Aimé Mukanda Mbusa précise que :

« la cité de Kitshanga reste toujours divisé par 2, d’un côté les RDF/ M23 occupent une partie et les wazalendo FARDC une autre partie ».

D’après nos sources , dans des zones sous contrôle des M23/RDF, un couvre feu a été instauré, obligeant à la population d’être chacun dans sa maison au plus tard 18h30.

«En dehors de 18h30 , hors de sa maison plusieurs personnes sont fouettés, tabassés à mort et d’autres arrêtés. »Ajoute t – il .

Notons que , ce couvre feu est dit suite à l’insuffisance de l’effectif en homme au rang des m23 dans plusieurs coins dans le Rutshuru vu que les RDF/ M23 sont concentrés sur les lignes de front mais à l’intérieur ils sont moins représenté.rassurent les même sources.

R. O / N- K , Goma.

Partager:

Voir aussi

Alerte, Guerre contre M23: une autre série des Bombes larguée à Minova, découvrez le Bilan(vidéo )

Des lourdes détonations se sont fait attendre sur la ligne des front, et des Bombes …