Breaking News

JM de la radio : pour la journaliste Yvonne Kapinga, la radio reste l’une des sources d’informations les plus fiables

« Célébrer le riche passé de la radio, sa pertinence toujours actuelle et son avenir prometteur » est le thème choisi par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour marquer la Journée mondiale de la radio 2024, le 13 février 2024.

À cette occasion de la journée mondiale de la radio, Yvone Kapinga, journaliste et directrice de la radio Go FM à Goma, a souligné l’importance cruciale de la radio dans la communauté actuelle, elle a mis en évidence les avantages uniques de la radio, rappelant ainsi son rôle essentiel dans un monde en proie à la désinformation grandissante propagée par les réseaux sociaux.

Alors que le monde est constamment exposé à la désinformation via des plateformes numériques telles que WhatsApp et Facebook, Yvonne Kapinga estime que la radio se distingue par sa crédibilité inébranlable à une époque où les fausses nouvelles se propagent rapidement, la radio demeure un rempart solide et une véritable boussole pour le public.

« L’une des sources d’informations les plus fiables. » C’est ainsi que Yvone Kapinga décrit la radio. « La radio à plusieurs avantages, la radio a un aspect particulièrement important surtout a l’heure du numérique, ou nous sommes le plus exposé à la désinformation propagée par des gens mal intentionné via Whatsapp, fecebook, et d’autres réseaux sociaux, »explique-t-elle.

Celle-ci estime également que la radio possède un atout majeur, sa capacité à émettre en tout temps et en tout lieu. Peu importe où l’on se trouve, il est possible de rester connecté à la radio de notre choix. Que l’on soit à Goma ou à Sake, cet outil de communication atteint les masses et délivre des informations vérifiées et authentiques.

Pour elle, la spécificité de la radio réside également dans sa capacité à nous accompagner tout au long de nos déplacements, que ce soit dans un campement ou au marché. Les programmes et les émissions de notre choix restent ainsi accessibles en permanence.

« La radio présente également l’avantage de pouvoir émettre en toute circonstance, vous pouvez être à Goma et suivre une radio à partir de sake, donc là radio reste cet outil de communication qui peut atteindre la masse, qui donne des informations vraies et vérifier, la particularité de la radio déjà vous pouvez suivre la radio en cours de route, vous pouvez être au camp ou soit au marché et suivre les informations et émissions que vous voulez », a-t-elle dit.

Face aux défis du monde numérique, la radio reste un outil de communication crucial qui unit les populations et nourrit l’esprit critique de ses auditeurs. En ce jour de célébration, rendons hommage à la radio et à sa capacité à éclairer nos vies.

Gloire Balolage

Partager:

Voir aussi

Nord-kivu: Le couloir Nord accuse un groupe d’individus de prendre le frais de transport des journalistes engagé aux activités de l’EPSP de manière frauduleuse

Depuis la mort de l’IPP Wiholo Mitobe et la sortie de son proved au Nord …