Breaking News

Kalehe:la société civile et la police vont en guerre contre l’utilisation des enfants dans des maisons de tolérance au Buzi

La société civile et le district de la PNC de Kalehe a organisé une journée porte ouverte à l’attention des tenanciers des hôtels, Nganda, terrasses et maisons de tolérance à Minova ce 03 Avril 2024 , luttant contre l’utilisation d’enfants.

Selon le président de la société civile de kalehe James Musanganya, l’objectif d’organiser cette activité était de sensibiliser les opérateurs sur l’utilisation des enfants mineurs dans leurs entreprises pour des fins économiques.

«Cette journée s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action sécuritaire où il est demandé à toute personne de contribuer à la sécurité de l’entité. Le constat est tel qu’en cette période d’insécurité, plusieurs enfants sont utilisés dans les activités telles que exploitation sexuelle, des ventes et achats des produits alcooliques, le transport des fardeaux, violences sexuelles, d’hygiène Etc…» Déclare James Musanganya

Et de poursuivre:

«Il s’agit également d’encourager les opérateurs à contribuer et à assurer la sécurité qui est une affaire de tous. Détenir les registres des visiteurs mais aussi dénoncer les cas suspects.Il est évident que pour certains hôtels les enfants ne sont pas utilisés mais leurs contribution à la sécurité n’est pas demise.»

La société civile encourage également les responsables à dénoncer même s’il s’agit d’un tenant du pouvoir comme PNC, militaire ou toute autres autorités qui abuserait de son pouvoir et introduire les enfants mineurs dans leurs installations quelques soit leurs rang.

Bertin Byamungu sk / Minova

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …