Breaking News

Kalehe : Des structures citoyennes sensibilisent les parents sur l’importance de l’enregistrement d’enfants à l’État civil

Les faîtières de la société civile Cadre de Concertation de la société civile, la Nouvelle Dynamique de la société civile et la Fédération de la Société Civile dans le groupement de Buzi au Sud Kivu continuent avec les séances de sensibilisation communautaire.

À en croire James Musanganya président de la Fédération de la société civile de kalehe, cette activité s’inscrit dans le cadre de sensibiliser les parents sur l’importance de l’enregistrement de leurs enfants à l’État civil.

«Nous avions effectué une descente dans le village de Bwisha sous village de Buganga en vue d’échanger et édifié la population sur l’importance de faire enregistrer les enfants à l’État Civil dans le délais de 90 jours.»précise James Musanganya.

À lui d’ajouter que:

«Ce thème s’inscrit dans le plan d’action sécuritaire du territoire de Kalehe. Nous avons constaté que plusieurs enfants ne sont pas enregistrés au bureau de l’état civil par l’ignorance des parents, pourtant L’enregistrement d’un enfant à l’état civil est une garantie de la nationalité et tout enfant n’ayant pas été enregistré dans le délais prévu par la loi est considéré comme un Appatrid et pour celà il y a des conséquences qui s’en suivent.»

Parmis les participants certains ont évoqués l’insuffisance ou absence des registres d’un côté, pendant que infirmiers leurs disent qu’ils sont eux-mêmes chargés d’acheminer les les fiches de naissances au bureau de l’état civil une situation qui place les parents dans une confusion au point de s’impatienter. Au termes des échanges, les pistes de solutions ont été trouvés à la satisfaction de tous.

Bertin BYAMUNGU sk / Minova

Partager:

Voir aussi

Alerte, Guerre contre M23: une autre série des Bombes larguée à Minova, découvrez le Bilan(vidéo )

Des lourdes détonations se sont fait attendre sur la ligne des front, et des Bombes …