Breaking News

RDC: Le M23 demande de rencontrer Uhuru Kenyatta et un dialogue direct avec Kinshasa

Dans un meeting ténu ce mercredi 07 décembre à Rutshuru, le M23 a réitéré sa position de désengagement et quitter toutes les zones occupées, tout en se posant la question de l’endroit où sera campé ses éléments.

« Nous sommes prêt au désengagement et à quitter les zones que nous occupons mais où devons-nous aller ?. Particulièrement, j’ai déjà apprêté tous mes biens, mais il faut qu’on nous indique le lieu auquel nous allons partir » a déclaré Willy NGOMA

En outre, le Mouvement du 23 Mars demande une rencontre avec le facilitateur de l’EAC Uhuru Kenyatta et un dialogue avec le pouvoir de Kinshasa, estimant qu’il est nécessaire qu’il soit écouté

« Nous demandons à l’excellence et respectueux ex président du Kenya Uhu Kenyatta de le rencontrer, car dit-on que dans un conflit entre deux parties, il est impérieux d’écouter l’une comme l’autre.
Mais aussi notre Mouvement a besoin de dialoguer directement avec le gouvernement congolais» a-t-il conclu.

D’après certains observateurs, ce retournement de situation serait dûe aux massacres de Kishishe, imputées à ce mouvement dont le bilan s’élèverait à plus de 250 civiles tués, une situation que nie les rebelles qui, par la bouche de son président politique avait annoncé la mort de 8 personnes par balles perdues.

Reste à savoir la réaction du facilitateur Uhuru Kenyatta et Kinshasa qui, visiblement après Nairobi 3, pourrait se mettre dans une position de non retour suite aux atrocités que le M23 a infligé à la population qui se trouve dans les zones sous son contrôle.

Affaire à suivre.

Partager:

Voir aussi

RDC: Judith Suminwa Tuluka , la passion d’une tête bien faite

Elle vient d’être nommée au poste de Premier ministre de la RD Congo. L’annonce a …