Breaking News

RDC: Ils avaient donné un passeport congolais à Moïse Katumbi pour contredire le Président Kabila(Maître Arlette ODIA)

Les réactions fusent de partout, après son annonce comme candidat à la présidentielle de 2023. Moïse Katumbi, parce que c’est de lui qu’il s’agit, est pris à partie par ses ex alliés de l’Union Sacrée de la Nation, les traitant de tous les maux

De son côté, Maître Arlette ODIA KASHAMA Présidente du Mouvement Politique la Convention pour le Développement et l’unité du Congo CDUC/Opposition , estime que vouloir se déduire à une situation voulue, concédée, acceptée et faite tout simplement pour montrer à la l’opinion qu’il y avait démarcation avec l’ancien Président de la République Joseph KABILA KABANGE, est incompréhensible et il faut en assumer les conséquences.

«Ils avaient donné un passeport congolais à Moïse Katumbi pour contredire le Président Kabila. Ils ne peuvent plus dire que c’est un juif. On ira tous aux élections. Vital Kamerhé a quitté Joseph Kabila pour la Présidentielle de 2011, le Raïs ne l’avait jamais traqué. Kabund et Katumbi ont lâché Fatshi pour la Présidentielle de 2023 ! Laissez-les tranquilles». A écrit Maître ODIA.

En outre, la Présidente de CDUC demande la libération de Jean-Marc KABUND et à faciliter KATUMBI de pouvoir mieux préparer son électorat.

«Libérez l’un de prison, permettez à l’autre de préparer son électorat. C’est cela la douleur de la démocratie.». A-t-elle conclu.

À noter que depuis l’annonce de la candidature de Moïse Katumbi à la Magistrature suprême pour les échéances électorales de 2023, les opinions se divergent quant à cette position que certains jugent de trahison et d’autres par contre estiment que c’est cela la démocratie tant souhaitée par le peuple congolais dans son ensemble.

Partager:

Voir aussi

RDC/Religion : Une statue érigée devant le palais du peuple pour immortaliser Simon Kimbangu

Ce 06 Avril 2024 , la population congolaise a célébrée le tout premier anniversaire de …