Breaking News

Sud-Kivu : Suite à la présence de déplacés venant du nord-kivu, la société civile alerte les autorités sur cet afflux

Le territoire de kalehe en province du sud-kivu reçoit depuis quelques jours des déplacés internes en provenance de territoires du Nord-kivu en proie à l’insécurité due à l’occupation des terroristes du M23 soutenue par le Rwanda.

La fédération de la société civile de kalehe (Fesciv) par le biais de son président James Musaganya alerte l’opinion locale qu’internationale sur cette présence des déplacés dans cette partie de la province et appelle la population à la prudence.

“ En effet, c’est depuis le début de la semaine que s’observe l’afflux des milliers des familiers dans la presqu’île de Bulenga, Minova, Kalungu, Kishinji, Bwisha et dans d’autres groupements voisins comme le Mbinga Nord et de Mupfunyi Shanga et abandonnés à leur triste sort ». Déclare James Musanganya.

La vie étant difficile pour ces déplacés, cette structure citoyenne plaide auprès du gouvernement, au ministère ayant dans ses attributions les affaires humanitaires et aux ONG à venir en aide toutes ces âmes en détresse et appelle aux services de sécurité au professionnalisme car l’ennemie n’a pas de couleur spécifique.

Signalons par ailleurs que d’autres sources précisent que rien n’est à craindre pour la situation sécuritaire de Sake qui est ainsi vidé de certains habitants craignant les atrocités.

Bertin BYAMUNGU

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …