Breaking News

Nord-Kivu: voici la situation actuelle sur les lignes de front à kitshanga

Des violents combats opposent à nouveau depuis tôt ce lundi 20 février, les Forces armées de la RDC(FARDC) et le M23 avec leurs alliés Rwandais sur l’axe Kitshanga-Mwesso, à plus de 80 kilomètres au Sud-Ouest de Goma, dans le territoire de Masisi, rapportent des sources locales.

Le M23 aurait attaqué les positions des FARDC, selon ces sources. Les rebelles s’affrontent aussi aux groupes armés locaux Mai Mai.

Ces combats se dérouleraient à Ndondo et Kyahemba tout prêt de Kitshanga semant la panique au sein des populations se trouvant dans des villages situés entre Kitshanga et Mwesso. C’est notamment, à Kyahemba, Bukombo, Buchalwira et Muhongozi, où la population fuie en masse ce lundi, selon des sources locales.

Cartographie des zones contrôlées par l’armée et celles occupées par le M23

Les FARDC contrôlent la partie Nord de Kitshanga à savoir la ferme Rujugiro, située à 3 kilomètres de la cité de Kisthanga jusqu’à Mwesso.

Les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda occupent la colline de Rusinga et Kitobo, à 3 kilomètres, côté Ouest mais aussi les collines de Mbauu et Kahe côté Est, dans la partie Bishusha.

Vers le Sud de Kitshanga, les rebelles sont à Huli, Bwiza, Tongo dans le territoire de Rutshuru alors que du côté Sud de Kitshanga, ils sont à Nyakabindi Burungu, Rushebere, la ferme Espoir, Kirolirwe jusqu’à Kabati à 17 km de Saké, dans le groupement Kamurhonza, rapportent des sources concordantes.

Les FARDC eux, maintiennent un verrou à Makombo et Kingi sur le même axe pour stopper l’avancée des rebelles vers Saké, à 27 kilomètres au Sud de Goma, toujours d’après les mêmes sources.

Radiookapi.net

Partager:

Voir aussi

BENI : Un chef terroriste MTM, aux côtés de ses 4 gardes du corps Neutralisé par les FARDC

Ces Cinq Djihadistes sont tombés sur le sol Congolais la journée du vendredi 5 avril …