Breaking News

RDC-Mushaki: combats toujours en cours entre FARDC et M23

Les combats entre les FARDC et les combattants du M23 sont toujours en cours dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Ce vendredi, les combats sont localisés vers Kabaya, près de Mushaki, à une vingtaine de km de Sake. Selon nos sources, les rebelles viseraient la zone minière de Rubaya.

« Ça ne va pas ici à Nyabibwe, près de l’antenne, c’est grave. Les rebelles se dirigent vers Karuba et Kabaya pour récupérer Rubaya à partir de Bihambwe. Les affrontements ont lieu dans une ferme à Bunyole », témoigne à ACTUALITE.CD, un notable de Mushaki joint au téléphone alors qu’il fuyait à partir de Karina, où il s’est réfugié avant.

« Le M23 a pris la route Mushaki. Chez moi c’est à Mushaki. Je venais de fuir jusqu’à Karuba. Maintenant, j’ai encore fui. Nous sommes sous les coups de feu ici à Nyabibwe », ajoute-t-il.

De nouveaux déplacements des populations sont signalés, suite aux détonations d’armes entendues jusqu’à Nyabibwe où se sont réfugiés certains habitants de Karuba et de Mushaki. Ils sont obligés de fuir de nouveau jusqu’à Sake. D’autres prennent soit la direction de Minova au Sud-Kivu, d’autres encore se dirigent à Goma au Nord-Kivu.

« Les rebelles sont maintenant proches de Karuba. Les habitants de Karuba fuient vers Goma, d’autres dans des camps à Mugunga, d’autres vont à Minova. Vu la gravité de la situation, on est descendu vers Sake et on monte vers Goma », ajoute cet autre habitant ayant fui les affrontements de ce matin.

De violents affrontements opposent depuis maintenant près d’une semaine, les FARDC et les rebelles du M23, appuyés par le Rwanda, près de Mushaki, une autre agglomération importante de Masisi qui ouvre la voie sur Sake, à 27 km de Goma (Nord-Kivu). Selon nos sources, l’armée use de son artillerie lourde pour repousser l’ennemi qui veut, à tout prix récupérer Mushaki et aller ainsi s’emparer de la zone minière de Rubaya.

Le déplacement des populations s’intensifie. Plusieurs centaines d’habitants se sont ajoutés à plus de 7 000 autres déjà recensés à Sake et Kimoka dans le groupement Kamuronza. Ces déplacés, dépourvus de tout

ACTUALITE.CD Via OKACTU.COM

Partager:

Voir aussi

IRUMU : Une embuscade tendue par les rebelles ADF fait un mort et un blessé grave à MACHONGANI

Un taximan avec son client militaire à bord d’une moto sont tombés dans une embuscade …