Breaking News

RDC : les militants de Kabund empêchés par la police de tenir une marche pour exiger la libération de leur leader à Kinshasa

Pour la énième fois, les militants du parti politique de Jean-Marc Kabund, Alliance pour le Changement (A.ch) ont été empêchés ce lundi 03 avril 2023, à marcher pacifiquement dans les rues de Kinshasa, pour exiger disent-ils, la libération sans conditions de leur leader.

Selon des sources sur place, les éléments de la police nationale congolaise ont usé de force pour disperser les abeilles devant leur siège social sis la 11e rue Limete Industriel.

Par ailleurs, d’autres partisans de l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale ont été interpellés et arrêtés arbitrairement, renseignent les mêmes sources.

L’alliance pour le changement déplore ce qu’il qualifie de dictature de la part du régime en place et se réserve le droit de se défendre vis à vis de ce qu’elle appelle les forces obscures et du mal.

À noter tout de même que, les Kabundistes via son porte parole appelle à la libération pure et simple de tous leurs membres arrêtés ce jour.

Poursuivi pour outrage au Chef de l’État Félix Tshisekedi, le député national Jean-Marc Kabund-A-Kabund a été assigné en résidence surveillée par un arrêt de la Cour de cassation mais il reste encore détenu plus de 9 mois à la prison centrale de Makala, sans aucun jugement.

La Rédaction

Partager:

Voir aussi

RDC : Augustin Kabuya l’homme qu’il faut à la place qu’il faut

C’est ce vendredi 29.03.2024 , à la Cite UA dans la soirée en ville province …