Breaking News

RDC: L’opposition annonce un nouveau meeting après le fiasco du Boulevard du 30 juin

La coalition d’opposition formée entre Martin Fayulu, Augustin Matata, Delly Sesanga et Moïse Katumbi se lance dans une nouvelle manifestation après celle du Boulevard du 30 juin, le 26 mai 2023, qui n’avait pas vraiment connu de succès escompté.

Les alliés du moment l’ont compris. Après le « sit-in » étouffé sur le Boulevard du 30 juin où ils avaient à peine réussi à mobiliser plusieurs dizaines de personnes, c’est vers le fameux « Terrain Sainte-Thérèse », dans l’est de Kinshasa, bastion de l’opposition, que la prochaine manifestation aura lieu. Dans une lettre adressée à plusieurs autorités de la ville de Kinshasa, dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, la coalition de Martin Fayulu, Augustin Matata, Delly Sesanga et Moïse Katumbi annonce un « Meeting populaire » le 17 juin à 10h afin « d’échanger avec la population Kinoise sur les questions importantes de la Nation ».

Cette annonce intervient après la manifestation du 25 mai dernier, qui n’avait pas donné de succès escompté. A peine quelques centaines de personnes ont pu être mobilisée dans une tentative rapidement avortée par les forces de Police, de ces leaders d’opposition anti-Tshisekedi, qui voulaient se rendre au siège de la Commission électorale pour déposer leur memorandum. Ils dénoncent en effet le processus électoral actuel, qu’ils qualifient de dictatorial.

Depuis sa visite en Chine, le président Félix Tshisekedi avait cependant répondu à ses opposants, affirmant qu’ils « ne savent pas ce qu’ils veulent », et confirmant « qu’il y aura bel et bien des élections » à la fin de cette année.

Politico.cd via okactu.com

Partager:

Voir aussi

RDC: Judith Suminwa Tuluka , la passion d’une tête bien faite

Elle vient d’être nommée au poste de Premier ministre de la RD Congo. L’annonce a …