Breaking News

Kasaï Central: tension à l’assemblée provinciale, un bus incendié, pneus brûlés, députés provinciaux en débandade,… des militants munis des drapeaux de l’UDPS sont en colère

La tension est vive ce mardi 13 juin à l’Assemblée provinciale du Kasaï Central. Un bus de l’assemblée provinciale stationné dans la cour est incendiée, des jets de projectiles dans tous les sens contre l’immeuble qui abrite l’assemblée provinciale. Des jeunes munis des drapeaux de l’UDPS campent devant la grille d’entrée et scandant des slogans menaçants contre les députés provinciaux, le vice-gouverneur de province Martin Makita et le député national Delly Sesanga, a constaté ACTUALITE CD ce mardi à Kananga.

Ils accusent ces personnalités de comploter pour déchoir le gouverneur John Kabeya?

« Les députés sous l’instigation du vice-gouverneur Martin Makita et du député national Delly Sesanga ont initié une motion pour déchoir le gouverneur John Kabeya. Nous sommes ici pour les empêcher de se réunir et nous demandons au Président de la République de fermer cette assemblée provinciale et de révoquer le vice-gouverneur qui est un pur produit du PPRD et qui veut perpétuer les mauvaises pratiques auxquelles il était habitué sous Kabila », explique un manifestant survolté.

Joint au téléphone, le rapporteur de l’organe délibérant reconnaît les tensions à l’assemblée provinciale et dit avoir quitté son bureau sous la pression des manifestants.

« Ils accusent les députés provinciaux d’avoir initié tantôt des motions contre le gouverneur tantôt des pétitions contre certains membres du bureau. Ils étaient déterminés à attenter à l’intégrité physique des députés. Nous avons quitté en courant car la situation n’était pas bonne », explique le député provincial Mathieu Ntolo, rapporteur de l’assemblée provinciale.

Le vice-gouverneur Makita qui fait l’intérim du gouverneur John Kabeya en mission à l’étranger n’a pas été joignable.

Pour le contexte, il règne une crise interne à l’assemblée provinciale du Kasaï Central liée à la lettre du président de cet organe délibérant qui demandait des comptes à la questeure sur la destination de 136.000.000 FC de l’enveloppe de 7 mois alloués à son institution.

Depuis, les députés provinciaux se soupçonnent des coups bas.

Actualite.cd via okactu.com

Partager:

Voir aussi

BENI: Capture d’un terroriste islamiste par la coalition FARDC-UPDF

Ce terroriste islamiste MTM/ ISCAP de nationalité Congolaise,a été capturé la journée du jeudi 18 …