Breaking News

Fonction publique : En Rdc plus de six cent mille agents et fonctionnaires sur plus de 1.4 million supprimés après contrôle

Le ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a livré quelques statistiques de l’état actuel du fichier des agents et des fonctionnaires de l’État qui est en plein nettoyage

« C’est un grand bazar ». Au micro de Top Congo ce mercredi, c’est ainsi que le vice-Premier ministre, chargé de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau a décrit la situation qu’il dit avoir trouvé dans ce secteur. En particulier, en ce qui concerne la gestion des effectifs.

Selon ses chiffres, sur 1. 425 086 agents et fonctionnaires de l’État trouvés dans le fichier, seulement 823. 699 ont été maintenus après les récents « contrôle, assainissement et certification ».

C’est donc plus de 600 mille noms avec « irrégularités flagrantes » qui ont été supprimés.

Ce n’est pas tout. Jean-Pierre Lihau annonce également un contrôle d’assiduité qui pourrait aboutir à plus de 200 mille autres suppressions d’agents et fonctionnaires irréguliers

« La loi s’appliquera, martèle-t-il. Plus question que des gens viennent seulement signer sans travailler et attendre qu’ils soient payés ».

Dans un rapport publié en avril dernier, l’Inspection générale des finances (IGF) avait déjà fait état d’environ 65 millions de dollars américains perdus chaque mois dans la paie des agents et fonctionnaires de l’État fictifs.

L’IGF avait évoqué plusieurs cas d’irrégularités dont 145 604 agents payés disposant des numéros matricules « incorrects, fantaisistes et fabriqués pour le besoin de la paie », 53 328 disposant à eux seuls de plus d’un numéro matricule dans le fichier avec le même nom, 93 356 agents qui partagent un même numéro matricule avec d’autres agents également payés, 43 725 agents payés sans que leurs noms ne figurent sur les listes déclaratives provenant de leurs services d’origine et 961 agents chargés du traitement de la paie se trouvent sur les listes de la paie de plusieurs ministères.

Partager:

Voir aussi

Kalehe : L’Upds cellule de Buzi à Minova en mâtiné politique après l’investiture de Jacquemain shabani Lukoo

Kalehe:En marge de l'investiture du nouveau gouvernement Congolais,l'UDPS TSHISEKEDI Cellule de Buzi en mâtiné politique ce mardi 11 juin 2024 à Minova pour célebrer la nomination de l'hon.Sénateur Me Jacquemain Shabani Lukoo Bihango au poste du Vice Premier Ministre de l'Intérieur et Sécurité. L'hon. Luka Masonga Grâce cadre de l'UDPS Tshisekedi dans le territoire de Kalehe au Sud Kivu a mobilisé les membres de sa Cellule de Base, UDPS Tshisekedi Buzi à Minova ce mardi 11 juin 2024, pour célèber en cette date d'investiture du gouvernement,la nomination de Me Jacquemain Shabani Lukoo nommé au poste de Vice Premier Ministre de l'Intérieur et sécurité. Dans leur déclaration ces membres combattants félicitent ce digne fils notable du Grand Kivu nommé à ce poste et félicitent le Chef de l'Etat d'avoir porté sa confiance en cet icône du Kivu. Ils jurent accompagner et soutenir le nouveau gouvernement investi qui s'inscrit dans la logique de la vision du Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Écoutons LUKA MASONGA GRÂCE au micro de AIME HAMULI JUSTIN //////////// Notons cette activité a connu l'adhésion de plus de cent nouveau Membres, au parti présidentiel.