Breaking News

RDC: La République et le Ministère public confirment que durant son audition, Mwangachuchu avait affirmé avoir acquis la SMB durant l’époque de RCD

La problématique du propriétaire de la mine SMB demeure toujours au centre du débat dans l’affaire qui met en cause le député national Édouard Mwangachuchu. Au cours de l’audience de mardi 13 juin dernier, les avocats de la République et l’officier du Ministère public ont déclaré que la Société Minière de Bisunzu (SMB) appartient au député national Édouard Mwangachuchu.

« Honorable Mwangachuchu ayant été entendu, il a dit qu’il était propriétaire de la société SMB. Il n’a pas nié. Il a même donné l’historique de cette société. Comment il a acquis cette société depuis l’époque de RCD. Dans le procès-verbal d’audition, il a dit « Je suis le propriétaire promoteur et j’ai donné à tous mes enfants »  » , a dit l’officier du Ministère public.

Et la République d’ajouter:  » En plus dans le procès verbal d’audition, vous trouverez que le prévenu Mwangachuchu déclare avoir cédé la société à ses enfants. La cession d’une société n’est pas verbale; il a fait cette déclaration pour le besoin de la cause ».

Pour rappel, le responsable de la sécurité de la mine et co-prévenu Robert Mushamalirwa avaient déclaré que c’est Ben Mwangachuchu, le petit frère du député national qui est le propriétaire de la SMB.

Édouard Mwangachuchu et son co-prévenu sont soupçonnés d’entretenir des liens avec les rebelles du M23. Ils sont poursuivis pour trahison, participation à un mouvement insurrectionnel, espionnage et détention illégale d’armes de guerre. Ces poursuites ont été déclenchées à la suite des découvertes des armes de guerre dans la résidence d’Edouard Mwangachuchu à Kinshasa et aussi dans les locaux de sa société SMB à Masisi au Nord-Kivu.

Actualite.cd via okactu.com

Partager:

Voir aussi

Goma : investiture du nouveau Évêque Regional à l’ERC Goma : les fidèles en route

Religion - Goma : l'ERC en route pour l'investiture du nouveau évêque régional !