Breaking News

Kwamouth: au moins 7 personnes disparues après attaque de la milice Mobondo au village Mulunu qui a fait au moins 20 morts

Au moins 7 personnes sont portées disparues après l’attaque des miliciens Mobondo lundi dernier contre un véhicule transportant des commerçants et quelques habitants du village de Boku. Les passagers se rendaient à Mulunu pour s’approvisionner en produits agricoles et étaient tombés dans une embuscade des miliciens qui ont tué au moins 20 personnes, d’après  les sources locales.

Le chef intérimaire du village Mulunu indique à ACTUALITE.CD que les marchandises des commerçants ont été sabotées et le véhicule incendié.

Alain Kobo précise qu’il n’y a plus de circulation entre Boku et Mulunu après cette attaque. Il est également difficile, à ce stade, de savoir si les corps ont été inhumés ou gisent encore sur le lieu de l’attaque.

« Ceux qui ne sont pas encore retrouvés sont au nombre de 7 dont le chauffeur et sa femme.   En tout cas, il n’y a plus personne là-bas. Il n’y a plus de circulation de véhicules. Le véhicule qui était parti pour transporter les marchandises a été vandalisé. Ils ont tout pillé, ils ont aspergé du carburant, ils ont troué les pneus, ils ont saboté le véhicule qui est resté dans la forêt. Il n’y a personne », déclare Alain Kobo, chef intérimaire de Mulunu.

Il déplore par ailleurs l’absence des éléments de force de l’ordre et de sécurité dans cette partie du territoire de Kwamouth, et ce, malgré les cris d’alarme.

« Même si je pleure, les gens meurent chaque fois, les maisons sont incendiées, il n’y a pas même un soldat. Je me demande si la non-assistance à une personne en danger n’est plus une infraction au Congo », conclut-il.

Le territoire de Kwamouth (Mai-Ndombe) a totalisé au mois de juin courant, une année de violences, tueries et incendies des villages. Cette insécurité étendue au territoire de Bagata (Kwilu) en septembre 2022, a touché par la suite la commune de Maluku (Kinshasa) comptée dans le plateau de Bateke, et peu après, soit le 12 mai, la province du Kwango.

Actualite.cd via okactu.com

Partager:

Voir aussi

BENI : Un chef terroriste MTM, aux côtés de ses 4 gardes du corps Neutralisé par les FARDC

Ces Cinq Djihadistes sont tombés sur le sol Congolais la journée du vendredi 5 avril …