Breaking News

Augustin Kabuya : « l’opposition développe un discours de haine tribale qui dresse les 450 ethnies de la RDC contre la tribu du Président Tshisekedi »

Augustin Kabuya, Secrétaire général du parti au pouvoir Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), accuse l’opposition de développer un discours de haine tribale et de dresser les 450 ethnies de la nation congolaise contre la tribu luba qu’appartient le Président de la République Félix Tshisekedi.

Augustin Kabuya a fait cette déclaration ce samedi depuis Niger où il prend part à la réunion du Comité afrique de l’international socialiste dont il en est le vice-président.

« Malgré la bonne volonté affichée par le chef de l’Etat pour le bon fonctionnement des institutions, l’opposition multiplie les efforts pour développer un discours de haine tribale contrairement à l’UDPS qui, pendant 37 ans de lutte pour le rétablissement de la démocratie et de l’Etat de droit, n’avait jamais tenu un tel discours de haine tribale pour faire entendre sa voix », a déclaré Augustin Kabuya.

En Mai, le Secrétaire général de l’UDPS avait déclaré que « Félix Tshisekedi est combattu par Katumbi non pas parce qu’il gère mal le pays, tout simplement parce qu’il est Luba ».

Il réagissait à une sortie médiatique des députés Daniel Safu et Mike Mukebay qui avaient apostrophé les « Luba » comme pour faire référence au régime actuel, lors d’une émission télévisée après la marche réprimée de l’opposition.

Ce samedi, le chef d’administration du parti au pouvoir, faisant référence à cette affaire, accuse ces deux élus « d’avoir dressé 450 ethnies de la RDC contre celle à laquelle appartient le président Tshisekedi ».

Partager:

Voir aussi

RDC: Judith Suminwa Tuluka , la passion d’une tête bien faite

Elle vient d’être nommée au poste de Premier ministre de la RD Congo. L’annonce a …