Breaking News

Mbinga-Nord: Des cas de conflit foncier se font enregistrer du jour au lendemain à Mukwidja et sème l’insécurité.

Un conflit de terre est monnaie courante à Mukwidjaun des sous-villages de Bubale 2 Groupe de Mbinga-Nord, Territoire de kalehe , chefferie de Buhavu dans le sud-kivu, depuis plusieurs jours.

Selon le président de la Nouvelle société civile congolaise basée à Mbinga-Nord, Benjamin Mungazi , qui nous livre cette information, ces cas sont à la base de l’insécurité qui prend son avant , dans cette partie du pays.

«…il s’observe même certaine famille se trouve dans une situation d’insécurité a cause de lege de la terre laisser par leur père de son vivant qui a son tour l’avait acquis moyennant une vache comme acquis de vente à la personne propriétaire de la terre qui elle aussi n’est plus en vie. Après 50 ans un membre de la famille responsable est venu avec une proposition obligatoire qui dit à ces enfants orphelins soit qu’ils achètent ou de céder cette terre. Alors qu’il s’observe que pendant que leur père était en vie , il n’y avait pas aucune polémique ou réclamation autour de l’acquisition de la terre par ce dernier. Dans ce champ on y trouve de différentes agricole tel que le manioc, le caféier, le quinquennat.» précise-t-il.

La Nouvelle Société Civile congolaise Mbinga-Nord, demande aux autorités locales et défenseur de litige autour du droit foncier d’écouter et plaidé pour ces orphelins , pour que leur droit de propriété ne puisse pas leur être arraché à cause du faite que leur père n’est plus en vie et de leur assurer la sécurité physique et morale dans le centre de Mukwidja.

Bertin BYAMUNGU

Partager:

Voir aussi

Sud – Kivu / Minova : une femme de plus ou moins 47 ans et son petit fils de 9 ans tués par une bombe à Ludahuda

Une femme de plus ou moins 47 ans et son petit fils de 9 ans …