Breaking News

Politique/RDC : une histoire d’un immeuble à Mont Fleury à la base de l’assassinat de Chérubin Okende ?

L’Agence nationale de renseignements (ANR) a donné les raisons qui auraient poussé la Cour constitutionnelle de convoquer Chérubin Okende pour la déclaration de son patrimoine.

« L’invitation à la Cour constitutionnelle tire sa source sur la propriété d’un immeuble situé dans le quartier Mont Fleury acheté par l’honorable Okende dont un responsable du cabinet du président de la République convoitait et désirait acquérir », a révélé Jeune Afrique qui a consulté une note interne de l’ANR datée du 14 juillet.

Le corps de l’ancien ministre des Transports, Voies de communication et Désenclavement a été retrouvé le 13 juillet dernier à bord de son véhicule sur l’avenue ex-Poids lourds à Kinshasa, criblé de balles.

Le 12 juillet, Chérubin Okende devrait répondre à une invitation du juge de la Cour constitutionnelle, Sylvain Lumu, sur la déclaration de son patrimoine, lui qui a démissionné du gouvernement en décembre dernier pour suivre la ligne de son parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi qui avait quitté l’Union sacrée.

Magzote via okactu.com

Partager:

Voir aussi

Kasaï : le gouverneur Crispin Mukendi prend officiellement ses fonctions

Une nouvelle page de l’histoire s’est écrite pour la province du Kasaï. L’équipe du nouveau …