Breaking News

Sud-Kivu: Qui est Yves SANGARA?

BAHOLE SINIDJE SANGARA Yves est un Philanthrope et Entrepreneur Congolais, né à Bukavu le 9 mai 1985. Il est Originaire du Groupement de Buzi, territoire de Kalehe, au Sud-Kivu ; il a grandi à Goma où il a fait toutes ses études.

Fils de Hygin SANGARA SINIDJE, propriétaire des établissements Case Départ, très connus à Goma et d’Aline NDARA, de la grande famille NDARA, très connue à Idjwi, il est le deuxième fils d’une famille de dix enfants dont deux filles et huit garçons.

Yves SANGARA a fait l’ensemble de ses études dans la ville de Goma : Les primaires au Complexe scolaire des Volcans, les secondaires au collège Mwanga (à l’époque des Frères Maristes) en section commerciale et administrative, où il a obtenu son diplôme d’état en 2005.

A la fin de ses études secondaires, Yves SANGARA se rend à Kampala, en Uganda où il suit une formation d’anglais pendant une année avant de revenir à Goma pour poursuivre ses études universitaires à l’Université Libre des Pays des Grands Lacs où il obtient, cinq ans après, son diplôme de licence en Economie Monétaire.

Durant tout son parcours universitaire, Yves SANGARA se distingue par son intelligence, son calme et son esprit d’équipe avec les autres camarades.

Un jeune entrepreneur

BAHOLE SINIDJE SANGARA Yves fait partie de ces rares jeunes qui ont compris que la valeur d’une personne n’attend pas le nombre d’années. Très Jeune, il se lance dans l’entrepreneuriat. Jeune battant, Il doit combiner études et business. Il crée les Ets SYB et ouvre sa première boutique/Alimentation en 2010 à Goma. Ses activités évoluent très bien et très vite il ouvre une extension des Ets SYB à Minova, dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, œuvrant dans le secteur de l’hôtellerie et que la population va surnommer « Case Départ 3 » faisant référence aux Case Départ 1&2 de Goma. Venant d’une famille royale, avec ses frères, il pratique également l’élevage du petit et gros bétail et l’agriculture, spécialement la culture du café à laquelle il associe celle des haricots, des bananes et autres fruits et légumes dans le Buzi.

Un début prometteur en politique

Pour Yves SANGARA, le temps est venu de prendre les choses en mains. Bien que vivant à Goma, il est toujours présent dans le Kalehe aux côtés de la population ; Ce qui lui donne l’avantage de connaitre et de comprendre parfaitement bien la situation que traverse cette population.

Des œuvres qui parlent

En bon patriote, il a réalisé plus d’œuvres que quiconque de tous les politiques de son territoire :

  • Il a convaincu plusieurs jeunes à prendre conscience de multiples défis qu’ils sont appelés à relever en les initiant à l’entrepreneuriat;
  • Il a initié et exécuté un projet qui a éclairé une grande partie de son Buzi natal et d’autres villages voisins en y installant des lampadaires sur des espaces publiques les plus fréquentés;
  • A travers la station de lavage de café hérité de son Père, il a contribué au développement du marché du café à Buzi et dans le territoire de Kalehe ;
  • Il est l’initiateur et le fondateur de l’Association « Umoja Kwetu » (UK en sigle), une asbl très répandue qui travaille pour le développement du territoire de Kalehe et qui rassemble une grande partie de la population du Buzi.
  • Très récemment, il a supporté tous les frais de voyage, de logement et restauration de l’équipe de football Mbaruwayi pendant tout son séjour dans la ville de BUKAVU où elle était partie représenter le territoire de Kalehe.

Pourquoi se lancer en politique

BAHOLE SINIDJE SANGARA Yves raconte :

« Je voyais des gens venir avec des cerises tard le soir pour les transformer en parche dans notre station de lavage ; ces hommes et femmes devaient parcourir de très longues distances pour l’atteindre.

Cela m’a beaucoup interpellé. A cela s’ajoutaient le mauvais état des routes et l’obscurité lorsqu’ils travaillaient la nuit. C’est ainsi que le projet d’éclairage a commencé. Des lampadaires ont été vite achetés et installés (sur fonds propres) à Buhamba pour éclairer la station et ainsi faciliter le travail de lavage de café de jour comme de nuit.

J’ai vu que l’initiative était bonne. Le projet a été très apprécié et très accepté par la population ciblée au départ ; alors j’ai pris la décision d’étendre ce projet dans d’autres villages voisins qui venaient d’en exprimer le besoin vu le résultat découlé de cette première expérience et ces derniers l’ont également accueilli à bras ouverts.

Au début, cette initiative devait concerner uniquement un seul village mais comme d’autres, en voyant le résultat, avaient manifesté le même besoin, je leur ai promis de continuer le plaidoyer auprès des amis et différents partenaires financiers pour qu’à la fin, on arrive à atteindre tous les villages de notre territoire de Kalehe. Une promesse qui a été réalisée et dont l’exécution est toujours en cours.

C’est de ce projet d’ailleurs que m ’est venue l’idée de créer l’association Umoja Kwetu asbl pour continuer à initier ces genres d’activités d’intérêt commun. Après, d’autres projets ont été exécutés, cette fois par l’Association Umoja Kwetu asbl. Il s’agit par exemple de l’entretien des routes de dessertes agricoles que nous avons réalisé par nos propres moyens avec l’accompagnement et l’implication de toute la population ».

Touchée par la multitude d’œuvres que BAHOLE SINIDJE SANGARA Yves a réalisées et continue de réaliser dans son village et partout ailleurs dans les autres villages aux alentours, la population s’est constituée en quelques délégations représentant différents villages. Ces délégations se sont rendues à Goma pour rencontrer Yves SANGARA, ce jeune homme qui ne cesse de surprendre tout le monde chaque jour qui passe. A Goma, elles lui ont proposé de les représenter aux prochaines élections de décembre 2023.

La demande a soigneusement été examinée avec le concours de sa famille et de son entourage et enfin, Yves SANGARA a accepté de se soumettre à la volonté de sa communauté. Il avait compris le souci qu’ils ont manifesté dans leur proposition, surtout le rôle qu’il est appelé à jouer dans le processus de développement de son territoire, le Kalehe.

Un jeune consciencieux auquel il faut donner toutes les chances.

Yves SANGARA est l’un des notables les plus connus dans le Buzi Bulenga. En tant que jeune, Yves SANGARA travaille avec la jeunesse qui compose environ 70% de la population du BUZI. Il les initie toujours à des projets de développement communautaire et des activités génératrices de revenus.

A travers l’Association sans but lucratif UMOJA KWETU, le Jeune notable BAHOLE SINIDJE SANGARA Yves est et demeure très proche de la population et par cette proximité, il connait très bien les multiples problèmes auxquels elle est confrontée.

Yves SANGARA lors de son adhesion au parti UNC vendredi 28 avril 2023

Alité Aussi sur Kivu Nyota

Sud-Kivu : Le notable Yves Sangara rejoint officiellement l’UNC de Vital Kamerhe avec des centaines d’autres personnes.

Kivu Nyota via Okactu.com

Partager:

Voir aussi

Kasaï /PDL 145T: le PNUD annonce la fin de la construction du bâtiment administratif du territoire à Kamonia

Kasaï /PDL 145T: le PNUD annonce la fin de la construction du bâtiment administratif du