Breaking News

Nord-Kivu : un candidat député national assassiné !

Le notable Dogo Kalinda, ancien Chef de Quartier Lac-Vert et candidat député national dans la circonscription de Masisi (Nord-Kivu) a été assassiné par des bandits armés la soirée du Mercredi 1 à ce jeudi 2 novembre 2023.

Le drame se déroule au quartier Ndosho dans la commune de Karisimbi en ville de Goma.

C’est ce qu’affirme la Société civile locale par le truchement de son Président Christian Kalamo. Il indique que la victime a été criblée des balles alors qu’il revenait d’un centre hospitalier de la place non loin de l’endroit communément appelé « TPD » où l’un de ses enfants était pris en charge.

« Il sortait de l’hôpital pour voir son enfant hospitalisé. C’est alorsqu’il voulait entrer dans son véhicule stationné juste en face, qu’il est tombé dans une embuscade en face du centre de santé Vuhe. Les bandits ont tiré plusieurs balles sur lui est a succombé de ses blessures », a-t-il fait savoir.

Contacté à ce sujet, Dedesi Mitima, chef de quartier Lac-Vert qui a connu l’infortuné regrette la disparition d’un « baobab » du Nord-Kivu. Il appelle les autorités compétentes de diligenter des enquêtes pour identifier les auteurs et les déférer devant les instances judiciaires.

Pour l’instant, il est difficile de connaître les motifs de cet assassinat crapuleux de Dogo Kalinda. Règlement des comptes politique ? Aucun indice pour l’instant.

Il sied de noter que l’insécurité bat son plein en ville de Goma. Ces derniers jours, il ne se passe plus une nuit sans que des cas d’insécurité n’y soient rapportés. Les auteurs ne sont toujours pas identifiés alors que les annonces d’enquêtes n’aboutissent pas.

La prunelle via okactu.com

Partager:

Voir aussi

RDC : Félix Tshisekedi va en guerre contre l’ensemblée nationale ?

Ce vendredi 17 mai 2024 dans la ville province de Kinshasa à la Cité de …