Breaking News

Guerre à l’Est de la RDC : Le M23 et l’armée burundaise dans un prochain duel ?

Alors que la situation sécuritaire continue à se détériorer dans les territoires de Masisi et Rutshuru suite aux affrontements entre les Wazalendo et les rebelles du M23 occasionnant les déplacements massifs de la population et la famine accrue dans les camps de déplacés, le M23 a bloqué le passage au contingent burundais en mission de ravitaillement en vivres dans les zones victimes.

L’armée burundaise FDNB juge d’éphémère cette situation vécue auprès du M23 car son contingent déployé dans le cadre de la force régionale de la Communauté Est Africaine est obligé de prendre des mesures qui s’imposent.

Le colonel Floribert Biyereke, porte-parole de la FDNB a fait savoir qu’en date du 21 Octobre 2023 le contingent burundais de la force régionale de l’EAC qui acheminait le ravitaillement en vivres à Kitchanga et Mweso avait été refusé le passage par lesdits rebelles afin de couper la communication entre les deux localités. Un fait qui s’est encore reproduit le 30 Octobre de cette même année en cours et le commandement de la force régionale de l’EAC n’a pas su ramener le M23 à la raison.

Toutefois, la FDNB rappelle au commandement du contingent burundais à travers une correspondance de suivre scrupuleusement les ordres du commandement de la force régionale de la Communauté Est Africaine.

Par ailleurs les combats s’intensifient dans le territoire de Masisi où les FARDC infligent des lourdes pertes aux rebelles du M23 depuis 2 heures du matin de ce Jeudi 09 Novembre 2023. Les avions bombardent les positions conquises le Mercredi par le M23 à Kilolirwe et ses environs, Kausa et Muyange sur l’axe Masisi-Kitshanga, territoire de Masisi.

Joël Nathaniel Ayalie

Partager:

Voir aussi

RDC:Nous ne voulons plus d’aide en vivres , cest insignifiant, notre besoin c’est la restauration de l’apaix dans nos villages«certains déplacés de Guerre après avoir eu l’aide du gouvernement provincial Nord-Kivu»

RDC:Nous ne voulons plus d'aide en vivres , cest insignifiant, notre besoin c'est la restauration de l'apaix dans nos villages«certains déplacés de Guerre après avoir eu l'aide du gouvernement provincial Nord-Kivu»