Breaking News

Élections en RDC : en raison de l’insécurité, le président Félix Tshisekedi doute de la faisabilité des élections dans les territoires de Masisi et Rutshuru

Dans une interview exclusive accordée à radio France Internationale et France 24, le président de la République Félix Tshisekedi a exprimé sa préoccupation envers l’insécurité grandissante qui règne dans les territoires de Masisi et Rutshuru, situés dans la province du Nord-Kivu à l’est de la RDC. Selon lui, cette situation compromet la participation de ces régions aux prochaines élections.

Il a souligné que les efforts du gouvernement pour libérer ces localités et ramener les habitants dans leurs lieux d’origine se poursuivent. Cependant, l’insécurité persistante causée par les terroristes du M23, soutenues par le Rwanda, rend difficile la tenue des élections dans ces territoires.

La stabilité et la sécurité sont des conditions préalables à la tenue d’élections libres et équitables. C’est pourquoi le président Félix Tshisekedi affirme que la priorité actuelle est de rétablir la paix dans Masisi et Rutshuru. Il a toutefois souligné que le processus électoral doit également être mené à terme dans les autres régions du pays.

Le Chef de l’État a ainsi affirmé la détermination du gouvernement congolais à réagir aux menaces terroristes et à défendre les intérêts du pays.

« Malheureusement pour rutshuru et masisi, je ne crois pas que ça pourra se faire et mais.. qu’à cela je tienne nous allons continuer nos efforts pour libérer ces localités, ramener nos compatriotes dans leurs localités d’origine et imposer cette paix, mais en même temps il y a le processus électoral qu’il faut continuer, et amener a son terme. Les m23 ne prendrons pas Goma, parce que il aura une réplique de notre part », a déclaré le président Tshisekedi.

Les territoires de Masisi et Rutshuru sont depuis longtemps confrontés à des défis en matière de sécurité. Les groupes armés tels que le M23 ont semé la terreur, causant le déplacement massif de populations et entravant le développement de ces régions. Le gouvernement congolais est engagé dans des efforts pour rétablir la paix et la sécurité dans ces territoires, permettant ainsi à la population de retrouver une vie normale et de participer pleinement à la vie politique du pays.

Malgré les difficultés rencontrées, le président Tshisekedi reste optimiste quant à la capacité du gouvernement congolais à surmonter ces défis et à poursuivre le processus électoral sur l’ensemble du territoire national. Il reconnaît que la route vers des élections pacifiques et inclusives est semée d’obstacles, mais reste déterminé à faire en sorte que le peuple congolais puisse exercer son droit de vote et choisir ses dirigeants démocratiquement.

Gloire Balolage

Partager:

Voir aussi

Alerte, Guerre contre M23: une autre série des Bombes larguée à Minova, découvrez le Bilan(vidéo )

Des lourdes détonations se sont fait attendre sur la ligne des front, et des Bombes …