Breaking News

BENI : 50 anciens rebelles de l’ADF, autrefois d’origine ougandaise mais maintenant de nationalité congolaise, ont été remis aux FARDC par l’UPDF

Cet échange de terroristes islamistes MTM/ISCAP a eu lieu le vendredi 26 janvier à Kasindi, entre le Général Major Dick OLUM, commandant du contingent ougandais engagé dans les opérations shujaa, et le Colonel OKOKO BOKEON, représentant du commandant secteur opérationnel SOKOLA 1 Grand Nord.

Au total, cinquante (50) djihadistes congolais ont été officiellement remis à la délégation congolaise, tandis que quatre djihadistes ougandais ont été remis à la délégation ougandaise.

Ces anciens terroristes ont tous été capturés lors de différentes opérations conjointes des FARDC et de l’UPDF en RDC. Ils ont ensuite été soumis à des séances de déradicalisation avec l’ONG Bridgewar. Ces séances se poursuivront au Congo avec la même organisation non gouvernementale.

Selon les deux commandants, la capture de ces anciens djihadistes sur le champ de bataille par les deux armées est une preuve supplémentaire que le travail dans la zone de Beni se déroule très bien.

Alain Kisokero

Partager:

Voir aussi

RDC:Nous ne voulons plus d’aide en vivres , cest insignifiant, notre besoin c’est la restauration de l’apaix dans nos villages«certains déplacés de Guerre après avoir eu l’aide du gouvernement provincial Nord-Kivu»

RDC:Nous ne voulons plus d'aide en vivres , cest insignifiant, notre besoin c'est la restauration de l'apaix dans nos villages«certains déplacés de Guerre après avoir eu l'aide du gouvernement provincial Nord-Kivu»