Breaking News

Insécurité dans l’est de la RDC: un conseiller municipal propose de déclarer la ville de Goma sinistrée

Guy Bwanamukubwa, conseiller communal de Karisimbi a proposé mardi 4 avril 2024, de déclarer la ville de Goma « ville sinistrée », suite à son enclavement causé par la guerre d’agression menée par le Rwanda, sous le label du M23.

Enclavement et difficultés d’approvisionnement

Depuis le début de la guerre du M23, la ville de Goma est coupée de ses principales routes d’approvisionnement. Cette situation a entraîné une pénurie de denrées alimentaires, accompagnée une flambée des prix.

Plus de 3 millions de déplacés

La ville de Goma accueille aujourd’hui, plus de 3 millions de personnes déplacées, de suite de ces conflits dans la région. Ces personnes vivent dans des conditions difficiles et manquent de nourritures, d’eau potable et de soins médicaux.

Suspension des taxes sur les produits vivriers

Guy Bwanamukubwa propose à l’autorité provinciale de suspendre toute taxation sur les produits vivriers dans la ville de Goma, jusqu’à la fin de la guerre. Il suggère tout de même la mise en place d’un plan d’urgence, pour ravitailler la ville en nourriture et en médicaments. La situation est « très grave » et « des milliers de personnes risquent de mourir de faim », poursuit-il.

Un message d’espoir

Guy Bwanamukubwa a conclu son interview en lançant un message d’espoir aux populations de Goma. Il a déclaré que «la guerre ne durera pas éternellement», et que «la ville de Goma se relèvera de ses cendres».

La Rédaction

Partager:

Voir aussi

COUPE DU CONGO : Le président Félix Tshisekedi présent à la remise du trophée à L’As vita club

Ce samedi 15 juin 2024 , au Stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa …