Breaking News

ITURI/IRUMU :Des civils tués par les rebelles ADF et d’autres blessés dans une incursion à boga kyabanganzi

3 morts et deux blessés au côté des disparus tel est le bilan provisoire d’une incursion des rebelles ADF dans la nuit du lundi à ce mardi à kyabanganzi dans la chefferie des bahema boga en territoire d’irumu province de l’ituri , selon DAVID BALIKIA président de la société civile de la dite chefferie ; qui confirme l’information à okactu.com ce mardi 07 mai 2024, appelle la force conjointe FARDC – updf de renforcer la sécurité pour stopper cette hémorragie .

D’après les informations entre coupées , c’était environ de 18h30 que l’ennemi a giclé dans le village kyabanganzi situé à environ 2km du centre de kinyatsotso,en crépitant plusieurs balles,selon un rescapé qui a vécu le fait, relate comment il a eu la vie sauve grâce à une position des updf basée à quelques mètres du lieu de drame,qui ont été sur le qui vive pour repousser l’ennemi.

Abordé sur le lieu de drame David balikia alors président de la société civile de la chefferie des bahema boga, confirme l’information et indique que : « l’ennemi a siégé ce village autour de 18h45 avant de tirer à balles réelles sur trois civils et blessés deux autres comme si celà ne suffisait pas ont pris otages une fille  » révèle t – il .

Cependant notre personne ressource appelle le gouvernement congolais à travers les outils de sécurité de voir comment mettre un double bouchon pour garantir la sécurité à cette population meurtrière de phénomène ADF, surtout en renforçant l’opération conjointe FARDC updf,car il est sybellin comment l’ennemi parvient d’opérer à quelques mètres de la position des updf s’interroge David balikia, c’est pourquoi le tenant du baton de commandement doit voir comment collaborer avec la population en fin d’éviter le divorce dans le mariage civilo – militaire

Rappelons que, le village kyabanganzi a déjà enregistré plusieurs attaques des ADF,qui se soldaient par mort d’homme et incendie des maisons, quant à la santé d’une femme qui a réussi la balle au niveau de ventre sa santé évolue à pas de tortue renseigne la source sanitaire, toute fois il faut le dire ici il s’observe un mouvement de déplacement dela population de kyabanganzi vers la zone jugée sécurisée, alors que cette dernière commençait à regagner petit à petit le village qui avait été encore ciblé par les rebelles ADF. l’inhumation de ces trois corps a eu lieu ce mardi renseigne notre source.

Davi’s Erasme

Partager:

Voir aussi

RDC/Violences sexuelles : Menacée de mort par son bourreau, une victime forcée à vivre dans la nature

RDC/Violences sexuelles : Menacée de mort par son bourreau, une victime forcée à vivre dans la nature