Breaking News

Insolite : cette ville italienne offre 30 000 dollars pour chaque étranger qui s’y installe

En Europe, la tendance xénophobe connait une nette progression. Les villes européennes ne veulent pas d’étrangers. Cependant, une ville italienne s’est distinguée par une tendance inverse. En effet, la commune de Presicce de la province de Lecce dans la région des Pouilles en Italie a lancé une démarche qu’on peut qualifier d’insolite. Pour attirer les étrangers, cette ville offre 30 000 dollars à celui qui rachètera une maison à l’abandon dans cette ville.

Cette petite ville italienne a choisi donc une méthode nouvelle pour lutter contre l’exode de sa population et la baisse de la fécondité. Elle a décidé de sortir le carnet de chèques pour attirer les étrangers. Selon CNN, la commune, où vivent près de 10 000 habitants, a annoncé qu’elle était prête à offrir 30 000 dollars à quiconque rachèterait une maison abandonnée en vue de s’y installer. Les futurs propriétaires qui viendraient s’installer se verront proposer l’achat de maisons à l’abandon dans cette ville italienne pour la modique somme de 25 000 dollars.

La mairie de Presicce explique qu’une partie du financement servira « à l’achat d’une vieille maison en centre-ville », tandis que l’autre permettra « de la remettre au goût du jour ». La ville italienne offre également des avantages fiscaux et des primes pour que de nouveaux commerces ou encore des familles avec enfants viennent s’y installer. Cette ville qui regorge ainsi de bâtiments historiques, de souterrains, d’anciennes cryptes et autres moulins à olives médiévaux comptent de cette manière renaitre de ses cendres.

Toutes ces bâtisses italiennes seront donc offertes avec le petit pécule reçu au préalable. La mairie a ainsi trouvé un procédé couteux, mais original et nécessaire pour ce patelin qui voit sa population baisser d’année en année et où le taux de natalité décroît aussi. « Il y a beaucoup de maisons vides dans le centre construit avant 1991 et nous aimerions qu’il revive avec de nouveaux résidents », explique un conseiller local à CNN.

Partager:

Voir aussi

Scandale à kalehe: accusé d’avoir violé sa mère biologique, un jeune garçon de Minova est aux arrêts au Bureau de la PNC

Scandale à kalehe: accusé d'avoir violé sa mère biologique, un jeune garçon de Minova est aux arrêts au Bureau de la PNC