Breaking News

“La RDC connaît un recul démocratique qui risque de nous ramener vers les années du Parti État, de triste mémoire” ( Ghislain MWANJI KAYEMBE)

Dans sa lutte de sauvegarder et de promouvoir la démocratie sur l’ensemble du territoire national Congolais, le parti de Jean-Marc Kabund, Alliance Pour le Changement fait un constat du regret de la démocratie , tout en craignant que le pays ne revienne aux années Zaïre, du Maréchal Mobutu Sese Seko.

Selon le Porte parole de ce parti politique Ghislain MWANJI qui a tenu un point de presse le vendredi 31 mars 2023, à Kinshasa, le pays de Lumumba se dirige tout doucement vers une dictature qui ne dit pas son nom.

« Notre pays est en train de connaître regrettablement un recul démocratique qui risque de nous ramener vers les années du Parti-Etat, de triste mémoire » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le parti de l’ancien Premier vice-président de l’Assemblée nationale se dit ne pas être spectateur du pouvoir en place et va mobiliser le peuple dit-il pour faire partir Félix Tshisekedi et son régime.

« L’alliance pour le changement ne se contentera pas seulement de mobiliser ses adhérents pour jouer éternellement l’opposition au régime de monsieur Félix Tshisekedi , mais soulèvera tout notre peuple, comme un seul homme, pour faire partir ce pouvoir prédateur et dévastateur à la fin de ce quinquennat, ainsi nous apporterons ce changement véritable auquel aspire notre peuple», a conclu Ghislain MWANJI.

Signalons tout de même que, la formation politique de Jean-Marc Kabund a, par la même occasion, pris à témoin l’opinion nationale qu’internationale au sujet des actes qualifiés d’intolérance politique émaillés des violences physiques et destruction de ses sièges et a mis en garde le parti présidentiel UDPS et sa milice [Force du progrès] que toute provocation vaudra une réponse appropriée.

Il convient de dire que, l’alliance pour le changement [Porte parole] a appelé ses membres à une marche pacifique ce lundi 3 Avril 2023 pour exiger la libération sans condition de son président Jean-Marc Kabund pris en otage selon ce parti depuis neuf (9) mois par le régime en place et exiger la cessation des poursuites en son encontre, afin de lui permettre de participer au scrutin présidentiel et de faire échec à un second mandat en faveur du Président Félix TSHISEKEDI.

La Rédaction

Partager:

Voir aussi

Portrait : Odette BUSHASHIRE KABETSI Femme politique et leader d’opinion engagée

Originaire de la province du Nord Kivu en République Démocratique du Congo, Odette Bushashire , …