Breaking News

Préparatif de la rentrée scolaire : Des chefs d’établissements exigent une rançon avant d’inscrire à kalehe

La Fédération de la société civile dans le territoire de Kalehe est alerté par les parents d’élèves de la violation des dispositions pratiques pour la rentrée scolaire 2023-2024 conformément à la lettre du Ministre National de L’éducation portant N°MINEPST/ CABMIN/930/2023 à l’attention des chefs d’établissements Depuis quelques jours.

selon james Musanganya président de cette structure citoyenne, Des chefs d’établissements exigent de l’argent avant d’inscrire les élèves.

«Des chefs d’établissements se sont donnés l’audace d’organiser les concours d’admission moyennant 3000fc juste pour extorquer les parents, les inscriptions pour d’autres sont fixé à 2000fc au motif d’achat de craies pendant que pour d’autres, le retrait du dossier d’élève est conditionné par le versement de 3000fc à 5000fc. Toutes ces pratiques sont prohibées et fâchent la correspondance du ministre de tutelle.La fédération de la société civile condamne ces pratiques traditionnelles d’extorsion des fonds et encourage les services de l’ordre à appuyer l’exécution des instructions et sanctionner les récidivistes.»déclare KaleheJames

Notons certains parents démunis lancent un SOS aux décideurs pour leur venir en aide . Précise la même source.

Bertin BYAMUNGU Sk

Partager:

Voir aussi

EPST : le Ministre Tony a effectué une visite d’inspection au chantier du nouveau bâtiment de la Direction nationale de la DINACOPE

Travailleur acharné, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi, …