Breaking News

Nord-Kivu : Le collectif des jeunes engagés diversifie les compétences des femmes déplacées de guerre en les formant dans la fabrication de savons liquides et de sacs

Au cours d’un geste caritatif visant à améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables, le collectif des jeunes engagés, une asbl composée de jeunes du Nord-Kivu et de Kinshasa, a entrepris une initiative inspirante pour aider les femmes et filles déplacées de guerre vivant dans le Camp de déplacés de Kanyarushinya, situé dans le territoire de Nyiragongo.

La dernière semaine, ce collectif a organisé une formation en faveur des femmes déplacées de guerre et laquelle a été clôturée ce Samedi 18 Novembre 2023.

Cette formation a connu la participation de 70 femmes quoique l’objectif étant d’atteindre 100 participantes.Selon Lesly Muregande, coordinatrice du collectif des jeunes engagés, cette formation avait pour but d’apprendre aux jeunes femmes du camp à fabriquer leurs propres savons liquides en vu d’usage personnel, mais également pour la vente.

En sus, elle a souligné que la formation était dispensée gratuitement par l’asbl, qui a pris en charge tous les matériaux nécessaires en prévoyant l’accompagnement de ces femmes dans la vente de leurs produits, ce qui leur permettra d’obtenir un capital pour leurs futurs projets.

Le collectif des jeunes engagés vise à rendre ces femmes autonomes. Bien qu’elles soient déplacées de guerre, nous souhaitons les aider à surmonter les obstacles et à prendre en charge leur propre avenir. Il est essentiel de leur permettre de subvenir à leurs besoins alimentaires et vestimentaires. Bien qu’il y ait plusieurs personnes qui les soutiennent, les aider à acquérir un métier et à gagner leur propre argent “; a déclaré Lesly Muregande.

Elle a également fait appel aux personnes motivées pour rejoindre le collectif des jeunes engagés et pour les soutenir financièrement, car l’asbl dépend exclusivement de ses ressources internes. En outre, elle a exprimé le besoin urgent de fournir un endroit sécurisé aux personnes déplacées par le Gouvernement.

L’une des femmes bénéficiaires de la formation a exprimé avec gratitude les bienfaits apportés par le collectif des jeunes engagés, en expliquant que leur intervention, consistant à leur enseigner la fabrication de savons liquides et de sacs, représentait une lueur d’espoir dans leur difficile réalité quotidienne, marquée par des nuits inconfortables sous des bâches pendant les intempéries, et un manque constant de ressources pour satisfaire leurs besoins primaires.

Cet admirable projet du collectif des jeunes engagés démontre l’importance de l’autonomie économique pour les femmes déplacées de guerre et représente une lueur d’espoir dans leur lutte pour reconstruire leur vie malgré les nombreuses difficultés auxquelles elles sont confrontées.

Gloire Balolage

Partager:

Voir aussi

Alerte, Guerre contre M23: une autre série des Bombes larguée à Minova, découvrez le Bilan(vidéo )

Des lourdes détonations se sont fait attendre sur la ligne des front, et des Bombes …