Breaking News

Kasaï/ Dégradation du tissu environnemental à Kamonia : les mouvements citoyens appellent la bourgmestre à démissionner pour incompétence

Les mouvements citoyens Éveil de la conscience Patriotique, ECP en sigle et Lutte pour le Changement LUCHA section Kamonia, exigent la démission d’Angélique Mumvundu Tshisanda, bourgmestre de la commune rurale de Kamonia accusée d’incompétence dans la recherche des solutions face aux multiples érosions visibles dans cette contrée dégradant ainsi le tissu environnemental de la Province du Kasaï.

Ceci ressort d’une déclaration commune lue devant la presse ce Vendredi 12 Janvier 2024. Dans cette déclaration, les jeunes de ces mouvements citoyens accusent l’autorité rurale d’incompétence et détournement des frais liés à la rétrocession en complicité avec l’administrateur du territoire de Tshikapa.

« Nous déplorons la mauvaise gestion de la bourgmestre de la commune rurale de Kamonia qui n’envisage aucune démarche pour barrer la route aux plusieurs têtes d’érosions qui dégradent le tissu environnemental , aujourd’hui une dizaine de têtes d’érosions sont répertoriées, alors que cette dame compte déjà plus de 10 ans à la tête de la commune mais rien n’a changé durant son règne, chaque fin du mois, elle reçoit les fonds alloués à la rétrocession, malheureusement ils se partagent avec l’administrateur du territoire de Tshikapa.

C’est suite à ces griefs que nous exigeons sont départ ainsi que celui de l’administrateur pour la haute trahison à la tête de ces entités car ils n’accompagnent pas le chef de l’État dans sa vision qui est le peuple d’abord

« 
; peut-on entendre dans cette déclaration lue par Médard Muamba V12, Coordonnateur Territorial d’Eveil de la Conscience Patriotique.

En réaction à ce sujet, Nico Ngenze Kitamba, administrateur du territoire de Tshikapa, rejette le tout en bloc et dit n’avoir jamais touché l’argent de rétrocession.

« Je n’ai jamais touché l’argent lié à la rétrocession, ce qui montre que ces accusations sont fausses je dirige une entité déconcentrée, comment devrais-je toucher ces fonds? Si cet argent vient régulièrement nous devons tous demandé à la bourgmestre pour nous éclairer sur ça« ; a-t-il déclaré.

Ces mouvements citoyens annoncent les actions de la rue dans les prochains jours jusqu’au point d’obtenir gain de cause, ils affirment pendant ce temps avoir adressé une correspondance au ministre de l’intérieur dans la quelle ils demandent le remplacement de ces derniers.Notons que plusieurs avenues et maisons de la commune rurale de Kamonia sont englouties par les érosions qui marchent à grands pas après les pluies qui se sont abattues dans ces dernières semaines.

Kamonia est le chef-lieu du territoire de Tshikapa situé à 75 km de la ville de Tshikapa dans la Province du Kasaï.

Martin Nyamabu

Partager:

Voir aussi

kalehe: la population de katale obligée à déménager pour éviter les risques de déménagement

le président de la Fédération de la société civile kalehe, Monsieur weragi kalibanya Jean-Pierre, appelle …