Breaking News

Beni : le meurtre de NDOVIA MATHE par les rebelles ADF à MAYI Moyo suscite l’indignation de ses collègues d’Eringeti

Décédé avec 8 autres civils tués lors de l’attaque Adf en localité de MAYMOYA lundi dernier, l’enseignant Mathe Ndovya de l’école primaire Mapobu a été conduit à sa dernière demeure ce mercredi 21 février 2024 , son inhumation sous font de tristesse a eu lieu au cimetière familial.

Tout a commencé par une messe funèbre dans le temple de l’église Anglicane de Mutsongé en localité Baungatsu Luna, le regretté Ndovya Mathe s’en va dans le monde de l’au-delà alors qu’il était enseignant à l’école primaire Mapobu à Maymoya.Né à kainama,le 05 janvier,1998.Ndovya quitte la terre des hommes à l’âge de 26ans.

Devant une foule immense des amis, collègues et connaissances, Ndovya Mathe a été inhumé à mutsonge Au nord Est D’eringeti dans le cimetière familial,le collectif des élèves ressortissants de l’institut kambi et 1de rwampara dans une copie de leur mot de circonstance dont la copie est parvenue à okactu.com , indique que,

«Il s’en st allé depuis lundi , il s’est NDOVYA MATHE, nous le perdîmes frères, sœurs, parents , amis, collègues et toute la connaissance , bonjour.L’émotion nous est grande par ce malheureux événement difficile à supporter nous causé par les méchants de ce monde, un malheur qui nous a frappés depuis la nuit de lundi 19 février dernier ,la mort de notre frère NDOVYA MATHE. Permettez nous de nous aquitté de cet hommage social pour reconnaître c’est qu’à été notre frère au cours de son valeureux vécu.»

Depuis l’antiquité jusqu’au temps moderne rappelons que, la mort reste un passage obligé pour sortir de cette vie vers l’autre, nous ne pouvons pas continuer de croire que,la mort est la fin de tout,au contraire la foi chrétienne soutient que,par la mort nous retournons au près du créateur, cette même croyance est ancré dans l’imaginaire Africain selon lequel,les morts restent parmis les vivants sous plusieurs formes.

Rappelons en bref que, cette sagesse de Birago Diop, nous pousse à la croyance que, l’âme du disparu est parmi nous , voilà pourquoi nous lui rendons ces derniers hommages, sociaux, scientifiques. En principe, cette croyance nous est triste bien qu’il soit un passage d’une vie à l’autre par la séparation du corps à l’âme.

Cependant étant Africains, nous sommes attristés,car la communauté intellectuelle subit, une diminution de sa force et par conséquent, les activités que réalisaient le défunt succombent.

Notre plus grand regret est que chacun est unique à son genre par les qualités,les conceptions,la contribution au développement social.

Acceptons donc aimable collègue que, nous ne trouverons plus un notre NDOVYA MATHE de son genre, socialement le collectif des ressortissants de l’institut kambi, reconnaît de notre frère disparu les qualités du front parlé,son courage de l’expression orale son souci d’encadrer les écoliers, sur tout pour l’intérêt de notre pays.

Notre hommage reconnaît chez NDOVYA MATHE les initiatives au sein de l’institut kambi, sur tout le jour où nous fûmes de finaliste à cette institution , d’où nous avions sollicité que la direction de l’institut kambi soit confiée au préfet Paluku valame Sylvestre alors enseignant à cette époque, nous avions milité sur ça,après l’installation de l’un des enseignants de cette école provisoirement à la tête à la direction de cette école à l’année l’année 2018, jusqu’à présent le préfet reste Paluku Valame Sylvestre.

NDOVYA MATHE pour quoi vous nous quittez si trop vite, tes frères,tes sœurs,tes professeurs et tes amis tes condisciples avec qui vous partagiez la souffrance à l’école te pleurent, vous étiez parmi le trio qui avait marqué la qualité de l’institut kambi dans les années 2018, DAVI’S ERASME et AMISI CLAUDE se souviennent de tes caprices, vous resterez gravé dans notre mémoire cher ami Ndovi’s Mathe .Puisse reposé ton âme en paix sous l’ombre de sa Majesté divine.

Au nom du collectif des élèves ressortissants de l’Institut Kambi>>

Pour rappel,le défunt a été tué par les rebelles Adf,lors de l’attaque de ces djihadistes Adf la nuit de lundi dernier en localité de MAYMOYA, au côté de 8 autres personnes dont 6 femmes et des disparus.Outres les dégâts humains enregistrés au cours de l’attaque, deux vérandas avaient été incendiées et des animaux emportés par ces ennemis de la paix dans cette partie de la province du-Nord Kivu.

Davi’s Erasme

Partager:

Voir aussi

Kalehe / Sud- Kivu : Un militaire FARDC tué à Ruhunde sur l’axe Nyamasasa

C’était dans la nuit du 15 au 16 Juin 2024 aux environs de 00h qu’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *