Breaking News

Insolite: cet homme obtient un test de grossesse positif

Un homme venu consulter pour des douleurs abdominales a réalisé un test de grossesse qui s’est avéré positif.

Les recherches du docteur Alex Hesse, un savant autrichien qui travaille aux États-Unis, sont sur le point d’aboutir, son traitement devrait enfin assurer aux femmes des grossesses sans risques. Enjoint par un collègue à vérifier les bienfaits de son traitement sur sa propre personne, il tombe enceint. Ça, c’est le scénario de Junior, un film sorti en 1994 où l’on retrouve un Arnold Schwarzenegger le ventre bien rebondi. Si l’on vous disait que près 30 ans plus tard, la fiction a presque rejoint la réalité ?

Un homme positif à un test de grossesse

Pour trouver un homme enceint, ce n’est pas outre-Atlantique qu’il faut se rendre, mais en Jordanie. Récemment, un média local a rapporté qu’un homme âgé de 42 ans a réalisé un test de grossesse qui s’est avéré positif. Explications du Docteur Hussam Abu Farsakh, un expert jordanien en histopathologie.

Un homme de 42 ans souffrant de douleurs à l’estomac a été testé positif lors d’un test de grossesse, ce qui a été une surprise totale pour toute la clinique.

Abasourdi par un résultat plus qu’explicite, le médecin a fait passer à son patient des tests supplémentaires afin de comprendre l’origine de ce petit plus inattendu. Finalement, l’équipe médicale a découvert que le quadragénaire sécrétait des hormones de grossesse en raison d’une tumeur qui s’était métastasée au foie.

Suite à une tomodensitométrie abdominale, nous avons obtenu plusieurs échantillons de tumeur. L’examen microscopique a révélé que la tumeur sécrétait des hormones de grossesse, ce qui a conduit à un test de grossesse positif.

Un homme enceint en couverture de Glamour
Si cette anomalie médicale est rare, le phénomène des papas qui accouchent tend à prendre de l’ampleur. Cependant, il s’agit là d’hommes transgenres ayant conservé leurs organes sexuels féminins. Dernièrement, à l’occasion du mois des fiertés, le magazine Glamour UK a choisi de mettre en une l’un d’entre eux. Logan Brown, 27 ans, né femme, est le père de l’enfant qu’il porte. Il s’est confié dans les pages de ce numéro décrié sur les réseaux sociaux (le magazine s’est résolu à bloquer les commentaires) quant à ses premières semaines de grossesse.

J’ai passé tellement de temps à ressentir de la honte et à être dur avec moi-même jusqu’à ce que je me dise : ‘Tu peux apprécier ce processus ou le rendre vraiment difficile pour toi-même.’ Je suis un homme enceint et je suis fier de faire ce que je fais.

Un accouchement difficile
Par ailleurs, le papa a tenu à dénoncer l’attitude de certains professionnels de la santé à son encontre.

Personne ne m’a demandé si ça allait. Personne ne s’est demandé ce que ça fait d’être un homme trans enceint. Être enceinte, en général, c’est vraiment, vraiment difficile. Ajoutez le fait d’être trans… Certaines sages-femmes le comprennent, d’autres non.

Logan Brown a accouché à la mi-mai d’une petite fille, Nova, deux semaines après avoir posé pour Glamour. La délivrance s’est avérée compliquée, une césarienne a été nécessaire, mais le père et sa fille vont dorénavant bien. Le jeune papa vient du reste de publier un livre, In my daddy’s belly, dans lequel il revient sur cette grossesse atypique.

Partager:

Voir aussi

Scandale à Mambasa :des jeunes filles mineures sont exploitées sexuellement dans des Q.G à BANGOLE(alerte CRDH)

Scandale à Mambasa :des jeunes filles mineures sont exploitées sexuellement dans des Q.G à BANGOLE(alerte CRDH)