Breaking News

Scandale à Mambasa :des jeunes filles mineures sont exploitées sexuellement dans des Q.G à BANGOLE(alerte CRDH)

La multiplicité des maisons de tolérance appelée localement Q.G
Serait observée à ces jours dans le groupement BANGOLE Chefferie de babila babombi territoire de mambasa, et celà fait usage des enfants Mineurs.

Selon Grâce KAKINE , secrétaire de la convention pour les respect de droit de l’homme dans le groupement bangole qui s’est confié à okactu.com, ces filles mineurs sont visibles dans ces Q.G pour exploiter /vendreleurs corps, à cause du manque d’occupations par les ONG qui interviennent dans la protection de l’enfant alors que ces enfants sont des victimes des massacres après que le groupement BANGOLE soit ciblé par la menace des rebelles ADF dont plusieurs civils avaient péris au cours des attaques,

Certaines filles d’entre eux disent que leurs champs sont occupés par ces rebelles ceux qui les rendent difficile d’accompagner les parents pour les activités champêtres,

Cependant Le secrétaire dela CRDH de la Chefferie précitée condamne ces actes barbares qui peuvent être à la base de plusieurs conséquences notamment l’acquisition de maladies sexuellement transmissibles pour les unes et d’autres des grossesses indésirables notre interlocuteur appelle les autorités locales et les ONG a une implication urgente pour mettre fin à cette situation , et aux parents de multiplier l’éducation de base nonobstant la situation sécuritaire de votre pays.

Notons, plusieurs attaques sont enregistrées depuis le mois de janvier de l’année en cours, dans le groupement BANGOLE. Le bilan faisant des mort d’hommes , incendie des maisons et la disparition des civils, une situation qui appauvri de plus en plus la paisible population de cette partie du pays, précisent Nos sources.

Davi’s Erasme

Partager:

Voir aussi

Goma : investiture du nouveau Évêque Regional à l’ERC Goma : les fidèles en route

Religion - Goma : l'ERC en route pour l'investiture du nouveau évêque régional !